• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 2398
  • 409
  • 150
  • 149
  • 22
  • 13
  • 10
  • 10
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • Tagged with
  • 694
  • 565
  • 405
  • 379
  • 248
  • 223
  • 187
  • 172
  • 168
  • 155
  • 154
  • 148
  • 147
  • 145
  • 145
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
11

ESPACES SPIRITUELS DE MASHTEUIATSH : LECTURE D'UN PAYSAGE CULTUREL ILNU

Pelletier, Annie 08 1900 (has links) (PDF)
No description available.
12

Paysage─Expanded Appearance / 風景─展開的模樣

施佩君 January 2012 (has links)
碩士 / 國立交通大學 / 建築研究所 / 101 / At home, on streets, on the mountain, on the sea, in books, …, no matter where you are, you “see” something and those are paysage. Not only in geography ─ the position of longitude and latitude, and landform; not only in physics ─ size, color, and shape, paysage is not only seen by eyes through the retinas. It also contains the implied history, culture and politics, …. Or it can be said that paysage is developed by tangible and intangible phenomena intersecting. Paysage is even more about human being (the crowd, the individual and body). In the creation of art and architecture, we can see the way to express the scenery is connected with how to see and how to think about this world (and not only for nature). By way of knowing each paysage and the conception of paysage, we can learn the cultural attribute, especially the author’s sensory condition, his intellect, his desire and his fear. This collection is a practice. It is for the purpose of arranging the traces which have left behind in this period of time. It is about embodying my own paysage.
13

Télédétection et atlas de paysages : approche multiscalaire des paysages en Bretagne

Bourget, Emilie 13 December 2011 (has links) (PDF)
A l'échelle de la Bretagne comme de la France, la gestion et la protection des paysages passe en premier lieu par leur connaissance, ainsi que le stipule la Convention Européenne du Paysage (2000). La présente recherche propose une approche objectivée du paysage, considéré comme une partie visible du territoire, dont les caractères peuvent s'étudier àdifférentes échelles. Un état de l'art de la définition et de la cartographie des unités paysagères permet tout d'abord de passer en revue les différentes approches, scientifiques et plus usuelles, de la délimitation des paysages, et conduit à proposer une méthode alliant traitements d'une classification pixel à moyenne résolution spatiale et connaissances expertes, afin de produire un découpage harmonisé des ensembles paysagers à l'échelle régionale. Une seconde méthodologie basée sur le traitement " orienté-objet " de données télédétectées à haute résolution spatiale aboutit ensuite à la définition des unités paysagères à l'échelle infradépartementale sur deux zones d'étude (le Pays de Saint-Brieuc et l'ensemble paysager des Landes de Lanvaux), et à l'approche renouvelée du traitement des limites de ces unités :l'utilisation de buffers permet d'établir une typologie quantitative de ces limites, du passage franc au continuum paysager. Enfin, l'analyse paysagère et les cartographies produites dans les deux premières parties de la réflexion sont appliquées, dans une optique écopaysagère, à la problématique actuelle de délimitation des Trames Vertes et Bleues impulsée par le Grenelle de l'Environnement ; elles peuvent constituer un socle de réflexion dans la caractérisation des réseaux écologiques par l'approche " habitat ", mais également permettre spécifiquement une délimitation plus fine des paysages de vallées, dans une optique d'aide à la décision dans ces politiques publiques
14

Du paysage descriptif au paysage allégorique itinéraire d'un peintre québecois /

Langlois, Denis, January 1988 (has links)
Th. 3e cycle--Arts plast.--Aix-Marseille 1, 1987.
15

Comparaison entre le paysage chinois et le paysage européen

Oh, Beung-Ouk, January 1989 (has links)
Th. 3e cycle--Arts plastiques--Paris 8, 1988.
16

Éclosion pour un paysage lyrique

Courcelles, Mélanie January 2001 (has links) (PDF)
La couleur, de sa trace discrète à sa présence soutenue, pure et franche représente pour moi, le moteur de l'expression et de la dynamique du geste de peindre. Je cherche un contact avec l'effet englobant de la couleur intense sur la toile. Je transpose toute une gamme de couleurs empruntées à des lieux de végétations sauvages. Les couleurs m'inspirent un paysage lyrique où il est question de la portée poétique des éléments : eau, air et terre. La nature, dans une condensation circulaire d'énergie suggère un lieu vivifiant et salutaire pour l'âme telle une oasis d'abondance et de plénitude. Mais ce lieu ne serait-il pas mirage, rappelant notre passage éphémère sur terre? Le sujet de ma recherche vise à exprimer par les gestes de peindre les émotions transportées par la couleur. Je travaille spontanément la touche et la matérialité de la peinture. Ce corps à corps avec la peinture, je le vis dans l'action. Le tableau se construit geste après geste, une couleur en appelant une autre. Tel un palimpseste, les superpositions de peinture cachent plusieurs repentirs. Ainsi, certains gestes se perdent alors que d'autres persistent révélant leur importance jusqu'à la fin. Le processus de la peinture se rapproche de celui du rêve : l'image peinte révèle des états d'âme, des sources inconscientes qui émergent à la conscience. L'intuition, essentielle à ma recherche, m'amène sur le chemin de l'exploration intérieure. Créer un lieu d'évasion sert à déjouer le sentiment figé de la dualité vie/mort. Peindre me procure un sentiment d'infinies possibilités : un bien-être, un besoin de dépassement, un temps d'évasion et une liberté d'expression.
17

Représentation de paysages et tracé de rayon

Coquillart, Sabine 03 December 1984 (has links) (PDF)
La synthèse d'images de paysages est l'axe directeur de cette thèse. Ce thème permet d'aborder différents problèmes ouverts en synthèse d'image tri-dimensionnelle. Plusieurs techniques d'optimisation de la méthode du tracé de rayon sont exposés à travers deux applications: la visualisation de surfaces topographiques définies sur une grille rectangulaire et la représentation de scènes composées d'objets variés. Pour accroitre le réalisme des images générées, un algorithme de synthèse de textures adapté à la représentation de textures naturelles et particulièrement de ciels nuageux est représenté. Enfin une discussion des problèmes liés à l'utilisation d'une table de couleur est fournie accompagnée d'un exposé de la solution adoptée pour produire les images présentées dans ce rapport.
18

La distance dans la sculpture ou le paysage opaque

Roy, Jean-Philippe 08 1900 (has links) (PDF)
Inscrit au Tableau d'honneur de la Faculté des études supérieures
19

Paysage et photographie : la question du pittoresque

Belon, Olivier 10 September 2013 (has links) (PDF)
Grand Parc est une série de 62 photographies de paysage prises entre 2008 et 2012 dans un parc de loisirs situé aux portes de Lyon. Les images révèlent un paysage conventionnel, saisi dans un lieu conçu et aménagé en écho à l'urbanisation croissante d'une grande cité. Elles témoignent également d'un paradoxe: comment l'indifférence éprouvée face à un paysage standardisé accompagne-t-elle malgré tout le sentiment d'être encore touché par le visible ? Un aménagement guidé par des impératifs économiques et écologiques peut-il encore nourrir un regard actif modelé par la peinture et la modernité ? Pour prendre la mesure de ces questionnements, cette thèse d'arts plastiques s'empare du pittoresque. La notion est d'abord étudiée dans sa dimension historique de catégorie esthétique dévalorisée pour être ensuite envisagée comme un outil théorique capable de soutenir un mode actif d'investigation visuelle.Confronté à des codes culturels émoussés, le pittoresque est réinvesti dans une perspective critique et invité à soutenir un regard lucide et néanmoins sensible sur une réalité sociale.
20

Transcénique Stéréo : Paysages mobiles

Baron, Christian 02 1900 (has links) (PDF)
En soulignant les similitudes entre la révolution virtuelle à celle qui eue lieu au dix-neuvième siècle, avec la mécanisation des transports et de l'image, l'installation vidéo intitulée Transcénique stéréo questionne les impacts des technologies numériques sur notre façon d'être et de se déplacer dans le monde. Le pouvoir libérateur du récit, qui émerge de l'acte de se déplacer et de se représenter ces déplacements, est opposé à la cartographie comme outil de possession et de contrôle. Différentes technologies de l'image analogique sont étudiées afin de comprendre leur mode opératoire et d'en retracer les applications à l'ère du numérique. Finalement, les notions de prise de vue et de montage cinématographique sont analysées afin de comprendre comment ces techniques peuvent être applicable à l'image numérique, et ce, dans l'espoir d'en saisir son « essence ».

Page generated in 0.0808 seconds