• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 14
  • 4
  • 3
  • Tagged with
  • 21
  • 21
  • 14
  • 10
  • 9
  • 8
  • 8
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 6
  • 6
  • 5
  • 5
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

La structuration dans les entités nommées / Structuration in named entities

Dupont, Yoann 23 November 2017 (has links)
La reconnaissance des entités nommées et une discipline cruciale du domaine du TAL. Elle sert à l'extraction de relations entre entités nommées, ce qui permet la construction d'une base de connaissance (Surdeanu and Ji, 2014), le résumé automatique (Nobata et al., 2002), etc... Nous nous intéressons ici aux phénomènes de structurations qui les entourent.Nous distinguons ici deux types d'éléments structurels dans une entité nommée. Les premiers sont des sous-chaînes récurrentes, que nous appelerons les affixes caractéristiques d'une entité nommée. Le second type d'éléments est les tokens ayant un fort pouvoir discriminant, appelés des tokens déclencheurs. Nous détaillerons l'algorithme que nous avons mis en place pour extraire les affixes caractéristiques, que nous comparerons à Morfessor (Creutz and Lagus, 2005b). Nous appliquerons ensuite notre méthode pour extraire les tokens déclencheurs, utilisés pour l'extraction d'entités nommées du Français et d'adresses postales.Une autre forme de structuration pour les entités nommées est de nature syntaxique, qui suit généralement une structure d'imbrications ou arborée. Nous proposons un type de cascade d'étiqueteurs linéaires qui n'avait jusqu'à présent jamais été utilisé pour la reconnaissance d'entités nommées, généralisant les approches précédentes qui ne sont capables de reconnaître des entités de profondeur finie ou ne pouvant modéliser certaines particularités des entités nommées structurées.Tout au long de cette thèse, nous comparons deux méthodes par apprentissage automatique, à savoir les CRF et les réseaux de neurones, dont nous présenterons les avantages et inconvénients de chacune des méthodes. / Named entity recognition is a crucial discipline of NLP. It is used to extract relations between named entities, which allows the construction of knowledge bases (Surdeanu and Ji, 2014), automatic summary (Nobata et al., 2002) and so on. Our interest in this thesis revolves around structuration phenomena that surround them.We distinguish here two kinds of structural elements in named entities. The first one are recurrent substrings, that we will call the caracteristic affixes of a named entity. The second type of element is tokens with a good discriminative power, which we call trigger tokens of named entities. We will explain here the algorithm we provided to extract such affixes, which we will compare to Morfessor (Creutz and Lagus, 2005b). We will then apply the same algorithm to extract trigger tokens, which we will use for French named entity recognition and postal address extraction.Another form of structuration for named entities is of a syntactic nature. It follows an overlapping or tree structure. We propose a novel kind of linear tagger cascade which have not been used before for structured named entity recognition, generalising other previous methods that are only able to recognise named entities of a fixed depth or being unable to model certain characteristics of the structure. Ours, however, can do both.Throughout this thesis, we compare two machine learning methods, CRFs and neural networks, for which we will compare respective advantages and drawbacks.
2

Domain-specific question answering system : an application to the construction sector

Zhang, Zhuo January 2003 (has links)
Mémoire numérisé par la Direction des bibliothèques de l'Université de Montréal.
3

Immersion dans des documents scientifiques et techniques : unités, modèles théoriques et processus

Andreani, Vanessa 23 September 2011 (has links) (PDF)
Cette thèse aborde la problématique de l'accès à l'information scientifique et technique véhiculée par de grands ensembles documentaires. Pour permettre à l'utilisateur de trouver l'information qui lui est pertinente, nous avons oeuvré à la définition d'un modèle répondant à l'exigence de souplesse de notre contexte applicatif industriel ; nous postulons pour cela la nécessité de segmenter l'information tirée des documents en plans ontologiques. Le modèle résultant permet une immersion documentaire, et ce grâce à trois types de processus complémentaires : des processus endogènes (exploitant le corpus pour analyser le corpus), exogènes (faisant appel à des ressources externes) et anthropogènes (dans lesquels les compétences de l'utilisateur sont considérées comme ressource) sont combinés. Tous concourent à l'attribution d'une place centrale à l'utilisateur dans le système, en tant qu'agent interprétant de l'information et concepteur de ses connaissances, dès lors qu'il est placé dans un contexte industriel ou spécialisé.
4

Reconnaissance des entités nommées par exploration de règles d'annotation : interpréter les marqueurs d'annotation comme instructions de structuration locale. / Named entity recognition by mining association rules

Nouvel, Damien 20 November 2012 (has links)
Le développement des technologies de l'information et de la communication à modifié en profondeur la manière dont nous avons accès aux connaissances. Face à l’afflux de données et à leur diversité, il est nécessaire de meure su point des technologies performantes et robustes pour y rechercher des informations. Notre travail porte sur le reconnaissance des entités nommées et leur annotation su sein de transcriptions d’émissions radiodiffusées ou télévisuelles. En première partie, nous abordons le problématique de la reconnaissance automatique des entités nommées. Après une caractérisation de leur nature linguistique, nous proposons une approche par instructions, fondée sur les marqueurs (balises) d’annotation, qui considère ces éléments isolément (début ou fin d’une annotation). En seconde partie, nous faisons état des travaux en fouille de données et présentons un cadre formel pour explorer les données. Nous y proposons une formulation alternative par segments, qui limite la combinatoire lors de l’exploration. Les motifs corrélés à un ou plusieurs marqueurs d’annotation sont extraits comme règles d’annotation. La dernière partie décrit le cadre expérimental, quelques spécificités de l’implémentation du système (mXS) et les résultats obtenus. Nous montrons l’intérêt d’extraire largement les règles d’annotation et expérimentons les motifs de segments. Nous fournissons des résultats chiffrés relatifs aux performances du système à divers point de vue et dans diverses configurations. Ils montrent que l’approche que nous proposons est compétitive et qu’elle ouvre des perspectives dans le cadre de l’observation des langues naturelles et de l’annotation automatique. / Those latest decades, the development of information end communication technologies has deeply modified die way we access knowledge. Facing the volume end the diversity of date, it is necessary to work out robust end efficient technologies to retrieve information. The present work considers recognition and annotation of Named Entities within radio and TV broadcasts transcripts. For this purpose, we interpret die annotation task es s local structuration. We can therefore leverage data to empirically extract mies that govern annotation markers (or tags) presence. In die first part, we introduce our problematic: processing named entities. We question named entities status (related notions, typologies, evaluation end annotation) and propose properties to define their linguistic nature. We conclude this part by describing state-of-the-art approaches end by presenting our contribution, focused on markers (tags) diet begin or end an annotation. In die second part, we present die formalism used to mine date. The framework we use to enrich date, explore sequences and extract annotation rules is formalized. The lest part describes the implemented system (mXS) and the obtained results. Specific implementation details are given and results about rule extraction from data are reported. Finally, we provide quantitative results of the performance of mXS on Ester2 end Etape datasets, among with various indications about die behaviour of die system from diverse points of view and in diverse configurations. They show diet our approach gives competitive results end that it opens up new perspectives for natural language processing and automatic annotation.
5

Acquisition de relations entre entités nommées à partir de corpus / Corpus-based recognition of relations between named entities

Ezzat, Mani 06 May 2014 (has links)
Les entités nommées ont été l’objet de nombreuses études durant les années 1990. Leur reconnaissance dans les textes a atteint un niveau de maturité suffisante, du moins pour les principaux types (personne, organisation et lieu), pour aller plus loin dans l’analyse, vers la reconnaissance de relations entre entités. Il est par exemple intéressant de savoir qu’un texte contient des occurrences des mots « Google » et « Youtube » ; mais l’analyse devient plus intéressante si le système est capable de détecter une relation entre ces deux éléments, voire de les typer comme étant une relation d’achat (Google ayant racheté Youtube en 2006). Notre contribution s’articule autour de deux grands axes : tracer un contour plus précis autour de la définition de la relation entre entités nommées, notamment au regard de la linguistique, et explorer des techniques pour l’élaboration de systèmes d’extraction automatique qui sollicitent des linguistes. / Named entities have been the topic of many researches during the 90’s. Their detection in texts has reached a high level of performance, at least for the main categories (person, organization and location). It becomes now possible to go further, toward relation between entities recognition. For instance, knowing that a text contains the words “Google” and “Youtube” can be relevant but being able to link them and detect an acquisition relation can be more interesting (Google has bought Youtube in 2006). Our work is focusing on two different aspects: to define a finer perimeter around the relation between named entities definition, with linguistic aspect in mind, and to explore new techniques that make use of linguists in order to build a relation between named entities recognition system.
6

An anonymizable entity finder in judicial decisions

Kazemi, Farzaneh January 2008 (has links)
Mémoire numérisé par la Division de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal.
7

An anonymizable entity finder in judicial decisions

Kazemi, Farzaneh January 2008 (has links)
Mémoire numérisé par la Division de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal
8

Amélioration des systèmes de traduction par analyse linguistique et thématique : Application à la traduction depuis l'arabe

Gahbiche-Braham, Souhir 30 September 2013 (has links) (PDF)
La traduction automatique des documents est considérée comme l'une des tâches les plus difficiles en traitement automatique des langues et de la parole. Les particularités linguistiques de certaines langues, comme la langue arabe, rendent la tâche de traduction automatique plus difficile. Notre objectif dans cette thèse est d'améliorer les systèmes de traduction de l'arabe vers le français et vers l'anglais. Nous proposons donc une étude détaillée sur ces systèmes. Les principales recherches portent à la fois sur la construction de corpus parallèles, le prétraitement de l'arabe et sur l'adaptation des modèles de traduction et de langue.Tout d'abord, un corpus comparable journalistique a été exploré pour en extraire automatiquement un corpus parallèle. Ensuite, différentes approches d'adaptation du modèle de traduction sont exploitées, soit en utilisant le corpus parallèle extrait automatiquement soit en utilisant un corpus parallèle construit automatiquement.Nous démontrons que l'adaptation des données du système de traduction permet d'améliorer la traduction. Un texte en arabe doit être prétraité avant de le traduire et ceci à cause du caractère agglutinatif de la langue arabe. Nous présentons notre outil de segmentation de l'arabe, SAPA (Segmentor and Part-of-speech tagger for Arabic), indépendant de toute ressource externe et permettant de réduire les temps de calcul. Cet outil permet de prédire simultanément l'étiquette morpho-syntaxique ainsi que les proclitiques (conjonctions, prépositions, etc.) pour chaque mot, ensuite de séparer les proclitiques du lemme (ou mot de base). Nous décrivons également dans cette thèse notre outil de détection des entités nommées, NERAr (Named Entity Recognition for Arabic), et nous examions l'impact de l'intégration de la détection des entités nommées dans la tâche de prétraitement et la pré-traduction de ces entités nommées en utilisant des dictionnaires bilingues. Nous présentons par la suite plusieurs méthodes pour l'adaptation thématique des modèles de traduction et de langue expérimentées sur une application réelle contenant un corpus constitué d'un ensemble de phrases multicatégoriques.Ces expériences ouvrent des perspectives importantes de recherche comme par exemple la combinaison de plusieurs systèmes lors de la traduction pour l'adaptation thématique. Il serait également intéressant d'effectuer une adaptation temporelle des modèles de traduction et de langue. Finalement, les systèmes de traduction améliorés arabe-français et arabe-anglais sont intégrés dans une plateforme d'analyse multimédia et montrent une amélioration des performances par rapport aux systèmes de traduction de base.
9

Recherche de réponses précises à des questions médicales : le système de questions-réponses MEANS

Ben Abacha, Asma 28 June 2012 (has links) (PDF)
La recherche de réponses précises à des questions formulées en langue naturelle renouvelle le champ de la recherche d'information. De nombreux travaux ont eu lieu sur la recherche de réponses à des questions factuelles en domaine ouvert. Moins de travaux ont porté sur la recherche de réponses en domaine de spécialité, en particulier dans le domaine médical ou biomédical. Plusieurs conditions différentes sont rencontrées en domaine de spécialité comme les lexiques et terminologies spécialisés, les types particuliers de questions, entités et relations du domaine ou les caractéristiques des documents ciblés. Dans une première partie, nous étudions les méthodes permettant d'analyser sémantiquement les questions posées par l'utilisateur ainsi que les textes utilisés pour trouver les réponses. Pour ce faire nous utilisons des méthodes hybrides pour deux tâches principales : (i) la reconnaissance des entités médicales et (ii) l'extraction de relations sémantiques. Ces méthodes combinent des règles et patrons construits manuellement, des connaissances du domaine et des techniques d'apprentissage statistique utilisant différents classifieurs. Ces méthodes hybrides, expérimentées sur différents corpus, permettent de pallier les inconvénients des deux types de méthodes d'extraction d'information, à savoir le manque de couverture potentiel des méthodes à base de règles et la dépendance aux données annotées des méthodes statistiques. Dans une seconde partie, nous étudions l'apport des technologies du web sémantique pour la portabilité et l'expressivité des systèmes de questions-réponses. Dans le cadre de notre approche, nous exploitons les technologies du web sémantique pour annoter les informations extraites en premier lieu et pour interroger sémantiquement ces annotations en second lieu. Enfin, nous présentons notre système de questions-réponses, appelé MEANS, qui utilise à la fois des techniques de TAL, des connaissances du domaine et les technologies du web sémantique pour répondre automatiquement aux questions médicales.
10

Immersion dans des documents scientifiques et techniques : unités, modèles théoriques et processus / Immersion in scientific and technical documents : units, theoretical models and processes

Andreani, Vanessa 23 September 2011 (has links)
Cette thèse aborde la problématique de l'accès à l'information scientifique et technique véhiculée par de grands ensembles documentaires. Pour permettre à l'utilisateur de trouver l'information qui lui est pertinente, nous avons oeuvré à la définition d'un modèle répondant à l'exigence de souplesse de notre contexte applicatif industriel ; nous postulons pour cela la nécessité de segmenter l'information tirée des documents en plans ontologiques. Le modèle résultant permet une immersion documentaire, et ce grâce à trois types de processus complémentaires : des processus endogènes (exploitant le corpus pour analyser le corpus), exogènes (faisant appel à des ressources externes) et anthropogènes (dans lesquels les compétences de l'utilisateur sont considérées comme ressource) sont combinés. Tous concourent à l'attribution d'une place centrale à l'utilisateur dans le système, en tant qu'agent interprétant de l'information et concepteur de ses connaissances, dès lors qu'il est placé dans un contexte industriel ou spécialisé. / This thesis adresses the issue of accessing scientific and technical information conveyed by large sets of documents. To enable the user to find his own relevant information, we worked on a model meeting the requirement of flexibility imposed by our industrial application context ; to do so, we postulated the necessity of segmenting information from documents into ontological facets. The resulting model enables a documentary immersion, thanks to three types of complementary processes : endogenous processes (exploiting the corpus to analyze the corpus), exogenous processes (using external resources) and anthropogenous ones (in which the user's skills are considered as a resource) are combined. They all contribute to granting the user a fundamental role in the system, as an interpreting agent and as a knowledge creator, provided that he is placed in an industrial or specialised context.

Page generated in 0.069 seconds