Return to search

La reproduction sociale et l’État libéral : généalogie biopolitique de l’enfant différent dans l’institution scolaire suivie de l’analyse du dispositif de T.D.A.H. au Québec

À travers la généalogie de l’instruction obligatoire et la genèse de son extension à travers les appareils d’État, la thèse part du problème de l’enfant différent pour montrer l’histoire de son institutionnalisation à l’école. À travers la succession de périodes d’inertie dans les instruments de l’État, possible grâce à l’ordre du discours, et des formes de discontinuité, entrainés par le bouleversement des régimes de savoirs-pouvoir, la thèse circonscrit le champ d’une biopolitique qui démontre les limites de l’État libéral. Cette démonstration constitue la porte d’entrée de l’analyse du dispositif biopolitique de T.D.A.H., qui joue un rôle tout particulier dans la reproduction sociale. Au tournant des années 2000, l’État et certains acteurs présentés dans la thèse s’articulent pour produire une politique de la signification, une lutte discursive visant à créer les conditions de gestion du problème de l’enfant T.D.A.H. Ce n’est ni plus ni moins qu’une nouvelle grammaire qui renverse le sens de la différence d’un enfant pour la rendre plus disponible à des soins pharmacologiques. Un dispositif qui, malgré sa redoutable matérialité et sa surface d’inscription à fleur de peau, montre la texture des moyens de reproduction de la société québécoise. Ce faisant, elle souligne les limites des institutions de l’État libéral et de ses moyens d’accomplir ce travail social aux conséquences politiques pourtant essentielles. Il s’en dégage un dispositif discursif investi d’une tâche politique qu’il importe de souligner et à laquelle la thèse entend réfléchir. Elle termine en posant les conditions de dépassement de ces limites et en proposant une digression sémantique à l’ordre du discours capable de s’incarner dans une biopolitique plus humaine.

Identiferoai:union.ndltd.org:uottawa.ca/oai:ruor.uottawa.ca:10393/41157
Date02 October 2020
CreatorsBlanchette, Philippe-David
ContributorsCouture, Jean-Pierre
PublisherUniversité d'Ottawa / University of Ottawa
Source SetsUniversité d’Ottawa
LanguageFrench
Detected LanguageFrench
TypeThesis
Formatapplication/pdf

Page generated in 0.0023 seconds