• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 5
  • 1
  • Tagged with
  • 6
  • 6
  • 6
  • 4
  • 4
  • 3
  • 3
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Elicitation and planning in Markov decision processes with unknown rewards / Elicitation et planification dans les processus décisionnel de MARKOV avec récompenses inconnues

Alizadeh, Pegah 09 December 2016 (has links)
Les processus décisionnels de Markov (MDPs) modélisent des problèmes de décisionsséquentielles dans lesquels un utilisateur interagit avec l’environnement et adapte soncomportement en prenant en compte les signaux de récompense numérique reçus. La solutiond’unMDP se ramène à formuler le comportement de l’utilisateur dans l’environnementà l’aide d’une fonction de politique qui spécifie quelle action choisir dans chaque situation.Dans de nombreux problèmes de décision du monde réel, les utilisateurs ont despréférences différentes, donc, les gains de leurs actions sur les états sont différents et devraientêtre re-décodés pour chaque utilisateur. Dans cette thèse, nous nous intéressonsà la résolution des MDPs pour les utilisateurs ayant des préférences différentes.Nous utilisons un modèle nommé MDP à Valeur vectorielle (VMDP) avec des récompensesvectorielles. Nous proposons un algorithme de recherche-propagation qui permetd’attribuer une fonction de valeur vectorielle à chaque politique et de caractériser chaqueutilisateur par un vecteur de préférences sur l’ensemble des fonctions de valeur, où levecteur de préférence satisfait les priorités de l’utilisateur. Etant donné que le vecteurde préférences d’utilisateur n’est pas connu, nous présentons plusieurs méthodes pourrésoudre des MDP tout en approximant le vecteur de préférence de l’utilisateur.Nous introduisons deux algorithmes qui réduisent le nombre de requêtes nécessairespour trouver la politique optimale d’un utilisateur: 1) Un algorithme de recherchepropagation,où nous propageons un ensemble de politiques optimales possibles pourle MDP donné sans connaître les préférences de l’utilisateur. 2) Un algorithme interactifd’itération de la valeur (IVI) sur les MDPs, nommé algorithme d’itération de la valeurbasé sur les avantages (ABVI) qui utilise le clustering et le regroupement des avantages.Nous montrons également comment l’algorithme ABVI fonctionne correctement pourdeux types d’utilisateurs différents: confiant et incertain.Nous travaillons finalement sur une méthode d’approximation par critére de regret minimaxcomme méthode pour trouver la politique optimale tenant compte des informationslimitées sur les préférences de l’utilisateur. Dans ce système, tous les objectifs possiblessont simplement bornés entre deux limites supérieure et inférieure tandis que le systèmeine connaît pas les préférences de l’utilisateur parmi ceux-ci. Nous proposons une méthodeheuristique d’approximation par critère de regret minimax pour résoudre des MDPsavec des récompenses inconnues. Cette méthode est plus rapide et moins complexe queles méthodes existantes dans la littérature. / Markov decision processes (MDPs) are models for solving sequential decision problemswhere a user interacts with the environment and adapts her policy by taking numericalreward signals into account. The solution of an MDP reduces to formulate the userbehavior in the environment with a policy function that specifies which action to choose ineach situation. In many real world decision problems, the users have various preferences,and therefore, the gain of actions on states are different and should be re-decoded foreach user. In this dissertation, we are interested in solving MDPs for users with differentpreferences.We use a model named Vector-valued MDP (VMDP) with vector rewards. We propose apropagation-search algorithm that allows to assign a vector-value function to each policyand identify each user with a preference vector on the existing set of preferences wherethe preference vector satisfies the user priorities. Since the user preference vector is notknown we present several methods for solving VMDPs while approximating the user’spreference vector.We introduce two algorithms that reduce the number of queries needed to find the optimalpolicy of a user: 1) A propagation-search algorithm, where we propagate a setof possible optimal policies for the given MDP without knowing the user’s preferences.2) An interactive value iteration algorithm (IVI) on VMDPs, namely Advantage-basedValue Iteration (ABVI) algorithm that uses clustering and regrouping advantages. Wealso demonstrate how ABVI algorithm works properly for two different types of users:confident and uncertain.We finally work on a minimax regret approximation method as a method for findingthe optimal policy w.r.t the limited information about user’s preferences. All possibleobjectives in the system are just bounded between two higher and lower bounds while thesystem is not aware of user’s preferences among them. We propose an heuristic minimaxregret approximation method for solving MDPs with unknown rewards that is faster andless complex than the existing methods in the literature.
2

Proposition d'un formalisme pour la construction automatique d'interactions dans les systèmes multi-agents réactifs

Thomas, Vincent 18 November 2005 (has links) (PDF)
Cette thèse traite de la conception de système multi-agents. Elle se focalise sur des approches formelles et s'est donné pour objectif à long terme de construire de manière automatique et décentralisée les comportements d'agents coopératifs devant résoudre collectivement un problème. Ce travail a cherché à proposer des méthodes pour construire les comportements d'agents sociaux, capables de prendre en compte à l'exécution la présence d'autres agents dans le système.<br /><br />Les formalismes existants comme les DEC-POMDPs parviennent à représenter des problèmes multi-agents mais ne représentent pas au niveau individuel la notion d'interaction fondamentale dans les systèmes collectifs. Ceci induit une complexité algorithmique importante dans les algorithmes de résolution. Afin de donner aux agents la possibilité d'appréhender la présence d'autres agents et de structurer de manière implicite les systèmes multi-agents, cette thèse propose un formalisme original, l'interac-DEC-POMDP inspiré des DEC-POMDPs et d'Hamelin, une simulation développée au cours de cette thèse et issue d'expériences conduites en éthologie. La spécificité de ce formalisme réside dans la capacité offerte aux agents d'interagir directement et localement entre eux. Cette possibilité permet des prises de décision à un niveau intermédiaire entre des décisions globales impliquant l'ensemble des agents et des décisions purement individuelles.<br /><br />Nous avons proposé en outre un algorithme décentralisé basé sur des techniques d'apprentissage par renforcement et une répartition heuristique des gains des agents au cours des interactions. Une démarche expérimentale nous a permis de valider sa capacité à produire pour des restriction du formalisme des comportements collectifs pertinents adaptatifs sans qu'aucun agent ne dispose d'une vue globale du système.
3

Programmation répartie, optimisation par agent mobile

El Falou, Salah 29 January 2006 (has links) (PDF)
Pour bien fonctionner, une application répartie nécessite de communiquer<br />et d'échanger des informations entre ces différentes entités. Les agents<br />mobiles apparaissent dans ce contexte comme une solution prometteuse<br />permettant la construction d'applications flexibles, adaptables aux<br />contraintes de l'application et de l'environnement d'exécution. Dans<br />cette thèse, la mobilité est étudiée sous deux angles. D'une part,<br />l'envoi du code sur le serveur permet d'adapter les services distants<br />aux exigences du client ce qui permet la réduction du trafic réseau.<br />D'autre part, une machine surchargée peut déléguer l'exécution de<br />certaines de ces tâches à une autre machine ce qui permet de gagner au<br />niveau du temps d'exécution. Une architecture basée sur la technologie<br />d'agents mobiles est proposée. Elle permet l'équilibrage de charge dans<br />une application répartie. L'architecture proposée est décentralisée et<br />l'équilibrage de charge se fait d'une façon dynamique. Un agent mobile<br />collecteur est utilisé afin de construire une vision globale du système.<br />Pour la réduction du trafic, nous proposons la communication par un<br />agent intelligent hybride. L'agent utilise ainsi deux modes,<br />client/serveur ou migration (échange locale), pour sa communication. Le<br />processus décisionnel de Markov est utilisé pour trouver la politique<br />optimale du déplacement de l'agent. Un travail d'expérimentation sur des<br />problèmes concrets permet de valider les algorithmes proposés.
4

Distribution de Processus Décisionnels Markoviens pour une gestion prédictive d’une ressource partagée : application aux voies navigables des Hauts-de-France dans le contexte incertain du changement climatique / Distributing Markov Decision Processes for a predictive management of a shared resource : application to the Hauts-de-France waterways in the uncertain context of climate change

Desquesnes, Guillaume, Louis, Florent 23 October 2018 (has links)
Les travaux de cette thèse visent à mettre en place une gestion prédictive sous incertitudes de la ressource en eau pour les réseaux de voies navigables. L'objectif est de proposer un plan de gestion de l'eau pour optimiser les conditions de navigation de l'ensemble du réseau supervisé sur un horizon spécifié. La solution attendue doit rendre le réseau résilient aux effets probables du changement climatique et aux évolutions du trafic fluvial. Dans un premier temps, une modélisation générique d'une ressource distribuée sur un réseau est proposée. Celle-ci, basée sur les processus décisionnels markoviens, prend en compte les nombreuses incertitudes affectant les réseaux considérés. L'objectif de cette modélisation est de couvrir l'ensemble des cas possibles, prévus ou non, afin d'avoir une gestion résiliente de ces réseaux. La seconde contribution consiste en une distribution du modèle sur plusieurs agents afin de permettre son passage à l'échelle. Ceci consiste en une répartition des capacités de contrôle du réseau entre les agents. Chaque agent ne possède ainsi qu'une connaissance locale du réseau supervisé. De ce fait, les agents ont besoin de se cordonner pour proposer une gestion efficace du réseau. Une résolution itérative avec échanges de plans temporaires de chaque agent est utilisée pour l'obtention de politiques de gestion locales à chaque agent. Finalement, des expérimentations ont été réalisées sur des réseaux réels de voies navigables françaises pour observer la qualité des solutions produites. Plusieurs scénarios climatiques différents ont été simulés pour tester la résilience des politiques produites. / The work of this thesis aims to introduce and implement a predictive management under uncertainties of the water resource for inland waterway networks. The objective is to provide a water management plan to optimize the navigation conditions of the entire supervised network over a specified horizon. The expected solution must render the network resilient to probable effects of the climate change and changes in waterway traffic. Firstly, a generic modeling of a resource distributed on a network is proposed. This modeling, based on Markovian Decision Processes, takes into account the numerous uncertainties affecting considered networks. The objective of this modeling is to cover all possible cases, foreseen or not, in order to have a resilient management of those networks. The second contribution consists in a distribution of the model over several agents to facilitate the scaling. This consists of a repartition of the network's control capacities among the agents. Thus, each agent has only local knowledge of the supervised network. As a result, agents require coordination to provide an efficient management of the network. An iterative resolution, with exchanges of temporary plans from each agent, is used to obtain local management policies for each agent. Finally, experiments were carried out on realistic and real networks of the French waterways to observe the quality of the solutions produced. Several different climatic scenarios have been simulated to test the resilience of the produced policies.
5

Résolution de processus décisionnels de Markov à espace d'état et d'action factorisés - Application en agroécologie / Solving Markov decision processes with factored state and action spaces - Application in agroecology

Radoszycki, Julia 09 October 2015 (has links)
Cette thèse porte sur la résolution de problèmes de décision séquentielle sous incertitude,modélisés sous forme de processus décisionnels de Markov (PDM) dont l’espace d’étatet d’action sont tous les deux de grande dimension. La résolution de ces problèmes avecun bon compromis entre qualité de l’approximation et passage à l’échelle est encore unchallenge. Les algorithmes de résolution dédiés à ce type de problèmes sont rares quandla dimension des deux espaces excède 30, et imposent certaines limites sur la nature desproblèmes représentables.Nous avons proposé un nouveau cadre, appelé PDMF3, ainsi que des algorithmesde résolution approchée associés. Un PDMF3 est un processus décisionnel de Markov àespace d’état et d’action factorisés (PDMF-AF) dont non seulement l’espace d’état etd’action sont factorisés mais aussi dont les politiques solutions sont contraintes à unecertaine forme factorisée, et peuvent être stochastiques. Les algorithmes que nous avonsproposés appartiennent à la famille des algorithmes de type itération de la politique etexploitent des techniques d’optimisation continue et des méthodes d’inférence dans lesmodèles graphiques. Ces algorithmes de type itération de la politique ont été validés sur un grand nombre d’expériences numériques. Pour de petits PDMF3, pour lesquels la politique globale optimale est disponible, ils fournissent des politiques solutions proches de la politique globale optimale. Pour des problèmes plus grands de la sous-classe des processus décisionnels de Markov sur graphe (PDMG), ils sont compétitifs avec des algorithmes de résolution de l’état de l’art en termes de qualité. Nous montrons aussi que nos algorithmes permettent de traiter des PDMF3 de très grande taille en dehors de la sous-classe des PDMG, sur des problèmes jouets inspirés de problèmes réels en agronomie ou écologie. L’espace d’état et d’action sont alors tous les deux de dimension 100, et de taille 2100. Dans ce cas, nous comparons la qualité des politiques retournées à celle de politiques expertes. Dans la seconde partie de la thèse, nous avons appliqué le cadre et les algorithmesproposés pour déterminer des stratégies de gestion des services écosystémiques dans unpaysage agricole. Les adventices, plantes sauvages des milieux agricoles, présentent desfonctions antagonistes, étant à la fois en compétition pour les ressources avec la cultureet à la base de réseaux trophiques dans les agroécosystèmes. Nous cherchons à explorerquelles organisations du paysage (ici composé de colza, blé et prairie) dans l’espace etdans le temps permettent de fournir en même temps des services de production (rendementen céréales, fourrage et miel), des services de régulation (régulation des populationsd’espèces adventices et de pollinisateurs sauvages) et des services culturels (conservationd’espèces adventices et de pollinisateurs sauvages). Pour cela, nous avons développé unmodèle de la dynamique des adventices et des pollinisateurs et de la fonction de récompense pour différents objectifs (production, maintien de la biodiversité ou compromisentre les services). L’espace d’état de ce PDMF3 est de taille 32100, et l’espace d’actionde taille 3100, ce qui en fait un problème de taille conséquente. La résolution de ce PDMF3 a conduit à identifier différentes organisations du paysage permettant d’atteindre différents bouquets de services écosystémiques, qui diffèrent dans la magnitude de chacune des trois classes de services écosystémiques. / This PhD thesis focuses on the resolution of problems of sequential decision makingunder uncertainty, modelled as Markov decision processes (MDP) whose state and actionspaces are both of high dimension. Resolution of these problems with a good compromisebetween quality of approximation and scaling is still a challenge. Algorithms for solvingthis type of problems are rare when the dimension of both spaces exceed 30, and imposecertain limits on the nature of the problems that can be represented.We proposed a new framework, called F3MDP, as well as associated approximateresolution algorithms. A F3MDP is a Markov decision process with factored state andaction spaces (FA-FMDP) whose solution policies are constrained to be in a certainfactored form, and can be stochastic. The algorithms we proposed belong to the familyof approximate policy iteration algorithms and make use of continuous optimisationtechniques, and inference methods for graphical models.These policy iteration algorithms have been validated on a large number of numericalexperiments. For small F3MDPs, for which the optimal global policy is available, theyprovide policy solutions that are close to the optimal global policy. For larger problemsfrom the graph-based Markov decision processes (GMDP) subclass, they are competitivewith state-of-the-art algorithms in terms of quality. We also show that our algorithmsallow to deal with F3MDPs of very large size outside the GMDP subclass, on toy problemsinspired by real problems in agronomy or ecology. The state and action spaces arethen both of dimension 100, and of size 2100. In this case, we compare the quality of thereturned policies with the one of expert policies. In the second part of the thesis, we applied the framework and the proposed algorithms to determine ecosystem services management strategies in an agricultural landscape.Weed species, ie wild plants of agricultural environments, have antagonistic functions,being at the same time in competition with the crop for resources and keystonespecies in trophic networks of agroecosystems. We seek to explore which organizationsof the landscape (here composed of oilseed rape, wheat and pasture) in space and timeallow to provide at the same time production services (production of cereals, fodder andhoney), regulation services (regulation of weed populations and wild pollinators) andcultural services (conservation of weed species and wild pollinators). We developed amodel for weeds and pollinators dynamics and for reward functions modelling differentobjectives (production, conservation of biodiversity or trade-off between services). Thestate space of this F3MDP is of size 32100, and the action space of size 3100, which meansthis F3MDP has substantial size. By solving this F3MDP, we identified various landscapeorganizations that allow to provide different sets of ecosystem services which differ inthe magnitude of each of the three classes of ecosystem services.
6

Approche multi-agents pour la gestion des fermes éoliennes offshore / A multi-agent approach for offshore wind farms management

Paniah, Crédo 21 May 2015 (has links)
La raréfaction des sources de production conventionnelles et leurs émissions nocives ont favorisé l’essor notable de la production renouvelable, plus durable et mieux répartie géographiquement. Toutefois, son intégration au système électrique est problématique. En effet, la production renouvelable est peu prédictible et issue de sources majoritairement incontrôlables, ce qui compromet la stabilité du réseau, la viabilité économique des producteurs et rend nécessaire la définition de solutions adaptées pour leur participation au marché de l’électricité. Dans ce contexte, le projet scientifique Winpower propose de relier par un réseau à courant continu les ressources de plusieurs acteurs possédant respectivement des fermes éoliennes offshore (acteurs EnR) et des centrales de stockage de masse (acteurs CSM). Cette configuration impose aux acteurs d’assurer conjointement la gestion du réseau électrique.Nous supposons que les acteurs participent au marché comme une entité unique : cette hypothèse permet aux acteurs EnR de tirer profit de la flexibilité des ressources contrôlables pour minimiser le risque de pénalités sur le marché de l’électricité, aux acteurs CSM de valoriser leurs ressources auprès des acteurs EnR et/ou auprès du marché et à la coalition de faciliter la gestion des déséquilibres sur le réseau électrique, en agrégeant les ressources disponibles. Dans ce cadre, notre travail s’attaque à la problématique de la participation au marché EPEX SPOT Day-Ahead de la coalition comme une centrale électrique virtuelle ou CVPP (Cooperative Virtual Power Plant). Nous proposons une architecture de pilotage multi-acteurs basée sur les systèmes multi-agents (SMA) : elle permet d’allier les objectifs et contraintes locaux des acteurs et les objectifs globaux de la coalition.Nous formalisons alors l’agrégation et la planification de l’utilisation des ressources comme un processus décisionnel de Markov (MDP), un modèle formel adapté à la décision séquentielle en environnement incertain, pour déterminer la séquence d’actions sur les ressources contrôlables qui maximise l’espérance des revenus effectifs de la coalition. Toutefois, au moment de la planification des ressources de la coalition, l’état de la production renouvelable n’est pas connue et le MDP n’est pas résoluble en l’état : on parle de MDP partiellement observable (POMDP). Nous décomposons le POMDP en un MDP classique et un état d’information (la distribution de probabilités des erreurs de prévision de la production renouvelable) ; en extrayant cet état d’information de l’expression du POMDP, nous obtenons un MDP à état d’information (IS-MDP), pour la résolution duquel nous proposons une adaptation d’un algorithme de résolution classique des MDP, le Backwards Induction.Nous décrivons alors un cadre de simulation commun pour comparer dans les mêmes conditions nos propositions et quelques autres stratégies de participation au marché dont l’état de l’art dans la gestion des ressources renouvelables et contrôlables. Les résultats obtenus confortent l’hypothèse de la minimisation du risque associé à la production renouvelable, grâce à l’agrégation des ressources et confirment l’intérêt de la coopération des acteurs EnR et CSM dans leur participation au marché de l’électricité. Enfin, l’architecture proposée offre la possibilité de distribuer le processus de décision optimale entre les différents acteurs de la coalition : nous proposons quelques pistes de solution dans cette direction. / Renewable Energy Sources (RES) has grown remarkably in last few decades. Compared to conventional energy sources, renewable generation is more available, sustainable and environment-friendly - for example, there is no greenhouse gases emission during the energy generation. However, while electrical network stability requires production and consumption equality and the electricity market constrains producers to contract future production a priori and respect their furniture commitments or pay substantial penalties, RES are mainly uncontrollable and their behavior is difficult to forecast accurately. De facto, they jeopardize the stability of the physical network and renewable producers competitiveness in the market. The Winpower project aims to design realistic, robust and stable control strategies for offshore networks connecting to the main electricity system renewable sources and controllable storage devices owned by different autonomous actors. Each actor must embed its own local physical device control strategy but a global network management mechanism, jointly decided between connected actors, should be designed as well.We assume a market participation of the actors as an unique entity (the coalition of actors connected by the Winpower network) allowing the coalition to facilitate the network management through resources aggregation, renewable producers to take advantage of controllable sources flexibility to handle market penalties risks, as well as storage devices owners to leverage their resources on the market and/or with the management of renewable imbalances. This work tackles the market participation of the coalition as a Cooperative Virtual Power Plant. For this purpose, we describe a multi-agent architecture trough the definition of intelligent agents managing and operating actors resources and the description of these agents interactions; it allows the alliance of local constraints and objectives and the global network management objective.We formalize the aggregation and planning of resources utilization as a Markov Decision Process (MDP), a formal model suited for sequential decision making in uncertain environments. Its aim is to define the sequence of actions which maximize expected actual incomes of the market participation, while decisions over controllable resources have uncertain outcomes. However, market participation decision is prior to the actual operation when renewable generation still is uncertain. Thus, the Markov Decision Process is intractable as its state in each decision time-slot is not fully observable. To solve such a Partially Observable MDP (POMDP), we decompose it into a classical MDP and an information state (a probability distribution over renewable generation errors). The Information State MDP (IS-MDP) obtained is solved with an adaptation of the Backwards Induction, a classical MDP resolution algorithm.Then, we describe a common simulation framework to compare our proposed methodology to some other strategies, including the state of the art in renewable generation market participation. Simulations results validate the resources aggregation strategy and confirm that cooperation is beneficial to renewable producers and storage devices owners when they participate in electricity market. The proposed architecture is designed to allow the distribution of the decision making between the coalition’s actors, through the implementation of a suitable coordination mechanism. We propose some distribution methodologies, to this end.

Page generated in 0.1135 seconds