Return to search

Furthering national development through sport, the case of Qatar / Poursuivre le développement national par le sport, le cas du Qatar

Lorsque nous parlons de relations internationales, nous parlons généralement de diplomatie et d'investissement, Le sport peut être utilisé comme outil pour améliorer la diplomatie entre les pays, ainsi que pour développer les intérêts économiques et sociaux. De plus, le sport occupe une place importante dans le repositionnement de l'image d'une nation, tout en améliorant le processus d'intégration des jeunes générations dans le monde. L'un des principaux intérêts, du point de vue du gouvernement, est de créer un lien affectif positif avec la nation hôte de l’évènement sportif. Ce qu'on appelle le soft power. Le but de ce travail est d'explorer certaines des façons dont le sport est utilisé pour générer ce pouvoir, et comment il peut contribuer à générer du contrôle ou à provoquer de l'influence, en se concentrant sur l'État du Qatar. Ce travail est séparé en trois parties principales. Je présente d'abord le développement du sport et la manière dont les événements sportifs ont été utilisés par différents pays et régimes politiques, ainsi que l'impact généré. Deuxièmement, j'essaie de comprendre l'impact généré par l'investissement du Qatar dans l'équipe de football française du Paris Saint-Germain. Et troisièmement, en mesurant l'impact socio-psychologique généré par la jeune génération en organisant des événements sportifs internationaux, le cas du championnat du monde de handball 2015. Ce travail vise à clarifier comment un tel investissement est perçu comme une opportunité de développement au sein de la société, et d'améliorer la diplomatie. En se concentrant sur l'évolution dont le sport est utilisé comme un outil important dans le processus de socialisation des jeunes dans la société mondiale. Sur la base de mes recherches, le résultat de l'investissement dans le Paris Saint-Germain était une situation «gagnant-gagnant» entre la France et le Qatar sur le plan social, économique et politique. De plus, l'utilisation des événements sportifs a eu un impact émotionnel positif, faisant admirer aux résidents la vision du gouvernement. La jeune génération, quelle que soit sa nationalité, a une vision positive des efforts du gouvernement pour s'améliorer et se développer. La vision du gouvernement du Qatar était saillante pour la jeune génération au Qatar. / When we mention international relations, we generally talk about diplomacy and investment, but there are other ways of promoting the interests of a government on the international stage. Sport can be used as tool to improve diplomacy between countries, as well as developing economic and social interests. Additionally, sport takes an important place in shaping the image of a nation, while it improves the integration process of young generations into the world. One of the main interests, from a government perspective, in the use of sport, is to generate a positive emotional connection to a host nation - what is known as soft power. The aim of this work is to explore some of the ways in which sport is used to generate this power, and how it can provide a type of control or influence. Specifically, it will focus on the State of Qatar. This work is separated to three main parts. First I present the development of sport and the way sport events were used by different countries and political regimes, and the impact generated. Second, I try to understand the impact generated from Qatar investment in the French football team Paris Saint-Germain. And third, I measured the socio-psychological impact generated on the young generation from hosting international sport events, as in the case of the Handball World championship 2015.This work sets to clarify how allowing such investment is perceived as an opportunity for development within the society, and to improve diplomacy. Additionally, focussing on the young generation allows me to study the evolution of how sport is an important tool in the process of socialization of young people into global society. Based on my research, I argue that the result of the Paris Saint-Germain investment was a "win-win" situation between France and Qatar on the social, economic, and political level. Also, using sport events generated positive emotional impact, making the residents admire the vision of the government. The young generation, regardless nationality has a positive view of government efforts to improve and develop itself - the Qatari government's vision was salient to the young generation in Qatar.

Identiferoai:union.ndltd.org:theses.fr/2018UBFCH037
Date27 June 2018
CreatorsIshac, Wadih
ContributorsBourgogne Franche-Comté, Bouchet, Patrick, Sobry, Claude
Source SetsDépôt national des thèses électroniques françaises
LanguageEnglish, French
Detected LanguageFrench
TypeElectronic Thesis or Dissertation, Text

Page generated in 0.8014 seconds