• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 69
  • 1
  • 1
  • Tagged with
  • 72
  • 72
  • 46
  • 45
  • 29
  • 26
  • 25
  • 23
  • 22
  • 19
  • 17
  • 16
  • 15
  • 13
  • 13
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Soutien du corps professoral dans une initiative d’enseignement avec les technologies de

Weiss-Lambrou, Rhoda, Macfadyen, Leah P. 2004 (has links)
L’intégration des technologies dans les cours à l’Université de Montréal a connu une croissance importante et surtout inattendue depuis septembre 2000. Le Centre d’études et de formation en enseignement supérieur (CEFES) a contribué à cet essor en mettant en place diverses stratégies (ex. Équipes SUITE, Communauté d’enseignants, Fonds d’innovation pédagogique) et activités pédagogiques (ex. ateliers de formation, colloques, conférences). Cette présentation a pour but de dresser un portrait du modèle de soutien institutionnel adopté à l’Université de Montréal pour soutenir les professeurs et les chargés de cours dans leur conception et développement des situations d’enseignement et d’apprentissage intégrant les technologies de l’information et de la communication.
2

Parcours de formation et autoconstruction professionnelle des enseignants débutants du premier degré Training way and professional self-learning for beginner teachers in primary school

Hoff, Christophe 6 December 2007 (has links)
La recherche questionne et analyse ce que représente, pour les professeurs des écoles débutants, l’expérience de l’entrée dans le métier. Privilégiant une démarche compréhensive, nous avons suivi huit maîtres d’école depuis leur prise de fonction jusqu’à la fin de leur seconde année d’enseignement. Confrontant l’objet d’étude à la théorie tripolaire de l’autoformation (Pineau, 1989), cette thèse vise à rendre intelligibles les voies par lesquelles la professionnalité des jeunes enseignants se construit et se consolide progressivement. The research consists in an investigation into and analysis of what the experience of going into the job involves for primary school teachers, as beginners. Favouring a comprehensive approach, we have watched the course of eight school teachers from the taking up of their post to the end of their second year of teaching. Comparing the subject matter of the study to Pineau’s 1989 three-lined theory of self-training, this thesis aims at making the ways and means through which the teachers’s professionality is progressively structuring and strenghtening intelligible.
3

Le comité des élèves au primaire : état des connaissances, attentes et difficultés

Pache-Hébert, Catherine 2015 (has links)
Cette thèse vise à comprendre des éléments de la dynamique du comité des élèves au primaire, lequel s’inscrit comme espace de socialisation politique des élèves. Le comité des élèves constitue une structure de participation à la gouvernance scolaire dans laquelle des élèves délégués élus par leurs pairs représentent l’ensemble des élèves de leur école auprès des membres du personnel scolaire. Ce comité poursuit des visées d’éducation à la démocratie en lien avec les orientations du Programme de formation de l’école québécoise. Le comité des élèves demeure toutefois un sujet peu exploré par les chercheurs. Il faut préciser que le comité des élèves s’inscrit dans un processus plus large de socialisation politique. Comme la socialisation politique oriente le rapport que les individus entretiennent avec la politique, forgeant leurs opinions et comportements politiques, le comité des élèves sera situé dans ce processus. Des données documentaires et empiriques ont été collectées pour cette recherche dont les résultats sont présentés sous forme de thèse par articles. L’analyse des données documentaires a donné lieu au premier article, alors que les deux autres articles rendent compte de l’analyse des données empiriques. Les données empiriques ont pu être colligées grâce à une démarche d’accompagnement visant le développement professionnel des accompagnatrices et accompagnateurs du comité des élèves. Sur une base volontaire, des accompagnatrices et accompagnateurs des comités des élèves, des élèves délégués et des directions d’établissements de quatre écoles primaires ont pris part à cette démarche menée par un conseiller pédagogique, en collaboration avec la chercheure, lors de l’année scolaire 2012-2013. Les données empiriques proviennent de l’observation participante réalisée au cours de la démarche, d’entretiens semi-dirigés individuels et de groupes ainsi que d’une collecte de documents. Le premier article réalise un état des connaissances sur les comités des élèves dans les écoles primaires et secondaires. Cette recension des écrits précise les rôles et les responsabilités des acteurs, le fonctionnement du comité, les difficultés dans son opérationnalisation et la prise de décisions. Le deuxième article met en relief les attentes des accompagnatrices et accompagnateurs quant aux capacités des élèves à agir au comité des élèves. Il se dégage des résultats trois profils d’accompagnatrices et d’accompagnateurs. Ces profils révèlent diverses attentes de ces derniers quant à leur rôle dans l’encadrement des comités des élèves, à la place accordée aux élèves dans la prise de décision ainsi qu’à la conception de la capacité des élèves à exercer leur gouvernance. Le troisième article relève les difficultés du comité des élèves pour ses acteurs. Les résultats montrent que plusieurs de ces difficultés ont trait à la gouvernance ainsi qu’à des dynamiques sociologiques et psychologiques. Cette recherche permet de conclure que le comité des élèves détient un potentiel éducatif, mais qu’il représente une structure construite par les acteurs du milieu, ce qui occasionne une complexité et une diversité dans son fonctionnement.
4

La création d'un ordre professionnel dans lenseignement primaire et secondaire québécois : l'opinion d'enseignants

Desgroseilliers, Jenel 2008 (has links)
Mémoire numérisé par la Division de la gestion de documents et des archives de l'Université de Montréal
5

Développement professionnel et rétablissement des personnes aux prises avec des troubles mentaux graves

Vallée, Catherine 2007 (has links)
Thèse diffusée initialement dans le cadre d'un projet pilote des Presses de l'Université de Montréal/Centre d'édition numérique UdeM (1997-2008) avec l'autorisation de l'auteur.
6

La portée formatrice de l'expérience d'un processus créateur vécue par des éducateurs en formation professionnelle continue

Langdeau, Louise 2002 (has links)
Thèse diffusée initialement dans le cadre d'un projet pilote des Presses de l'Université de Montréal/Centre d'édition numérique UdeM (1997-2008) avec l'autorisation de l'auteur.
7

MODALITES DU DEVELOPPEMENT PROFESSIONNEL D'ENSEIGNANTS DU PRESCOLAIRE ET DU PRIMAIRE, DANS LE DOMAINE DE LA PEDAGOGIE DU PLURILINGUISME: CONCEPTION ET EVALUATION D'UNE FORMATION CONTINUE DANS UN PAYS PLURILINGUE (LUXEMBOURG)

Elcheroth, Sylvie 16 December 2010 (has links) (PDF)
Cette recherche‐action consiste à concevoir, mettre en oeuvre et évaluer une formation continue pour enseignants du préscolaire et du primaire, portant sur la pédagogie du plurilinguisme. Au cours de la formation, des extraits vidéo de pratiques langagières en classe ont été étudiés, des projets plurilingues ont été conçus et mis en oeuvre dans les classes des participants, et des échanges et discussions ont eu lieu durant dix séances de formation mensuelles. Les questions de recherche ont été les suivantes : Quel est le développement professionnel des enseignants, réalisé au cours de la formation ? Quelles sont les caractéristiques de la formation qui ont favorisé ce développement ? La recherche s'inscrit dans un cadre socioconstructiviste et socioculturel. La méthodologie prend appui sur l'analyse thématique, la théorisation ancrée, l'analyse des interactions et l'analyse des pratiques. Elle implique le recueil de données de différents types : questionnaires, enregistrements vidéo et transcriptions des séances de formation, journal de la formatrice‐chercheure, enregistrements et descriptions des pratiques innovantes. Au cours du processus de recherche, des grilles descriptives et d'analyse sont utilisées et développées, et des résultats sont croisés. Une réflexion est menée sur le double rôle de formatrice et de chercheure. L'analyse donne à voir les représentations concernant l'apprentissage de langues, les pratiques plurilingues et le contexte institutionnel, ainsi que les démarches d'analyse portant sur les processus d'apprentissage des élèves, que les participants ont co‐construites, et elle montre la manière dont ces co‐constructions ont eu lieu. Elle caractérise les pratiques innovantes plurilingues que les participants ont développées dans leurs classes, et elle donne à voir le processus d'accompagnement‐sollicitation par la formatrice. Elle montre la manière dont les différents éléments de la formation ont contribué au développement professionnel mentionné. Elle ouvre finalement des voies pour une formation ultérieure, enrichie par la présente recherche.
8

L’autorégulation de l’apprentissage professionnel d’enseignants en exercice à l’ordre secondaire et le développement de la compétence professionnelle visant l’adaptation de leurs pratiques d’enseignement aux élèves en difficulté

Marceau, Nathalie 2015 (has links)
L’objectif général de cette thèse est de décrire l’autorégulation de l’apprentissage professionnel d’enseignants en exercice à l’ordre secondaire au cours du développement de la compétence professionnelle visant l’adaptation des pratiques d’enseignement aux caractéristiques et aux besoins des élèves en difficulté fréquentant la classe ordinaire. Cette thèse s’inscrit dans la triade Recherche-Formation-Pratique en ce qu’elle tente de répondre à deux lacunes. Malgré le fait que les enseignants doivent intervenir auprès d’élèves en difficulté qui se retrouvent fréquemment en classe ordinaire, ceux-ci sont peu formés pour le faire. Ceci requiert un développement professionnel tout au cours de leur carrière, développement dont ils sont responsables. Par ailleurs, cette nécessité de réguler leur développement professionnel s’inscrit dans les recherches portant sur l’autorégulation de l’apprentissage, un domaine qui a produit différentes études, sur de nombreux profils d’apprenants, sans vraiment s’intéresser aux enseignants en exercice. Une recherche descriptive, réalisée sous la forme d’une étude de cas multiples, a été effectuée auprès de trois enseignants. La collecte de données s’est échelonnée sur dix mois. Elle comporte quatre entrevues, deux séances d’observation, deux entretiens d’explicitation et des artefacts. Pour décrire le développement professionnel des enseignants, deux angles d’analyse ont été utilisés : les pratiques enseignantes d’après Altet (2002) et l’autorégulation de l’apprentissage (ARA) selon Zimmerman et Labuhn (2012). Une analyse qualitative des données par théorisation ancrée a été réalisée avec NVivo. Cette recherche a contribué à l’amélioration des connaissances concernant l’autorégulation de l’apprentissage des enseignants en exercice. En effet, les principaux résultats de l’étude ont permis de dégager, pour chacun des participants, des intersections entre les pratiques d’enseignement et l’autorégulation de l’apprentissage: a) ces enseignants planifient leurs apprentissages professionnels au cours de la phase postactive des pratiques d’enseignement, identifiant ceux qu’ils doivent réaliser en lien avec les problématiques rencontrées; b) ils contrôlent l’exécution de leurs apprentissages professionnels au cours de la phase préactive des pratiques d’enseignement, en élaborant les activités et le matériel d’enseignement; c) ils utilisent les rétroactions reçues en classe pour poursuivre leurs apprentissages professionnels et adapter leurs pratiques d’enseignement et d) ils réfléchissent à leurs apprentissages professionnels au cours de la phase postactive des pratiques d’enseignement, ce qui peut déterminer un nouveau cycle d’apprentissage. D’autres résultats ont permis de mieux comprendre le développement professionnel des enseignants en exercice en lien avec l’adaptation des pratiques d’enseignement aux élèves en difficulté. Les résultats font ressortir que le développement professionnel ne semble pas aisé à réaliser et qu’il semble lié : a) au vécu d’apprenant de l’enseignant; b) à ses croyances et à ses connaissances envers ces élèves et c) au soutien extérieur, recherché par l’enseignant et disponible pour ce dernier. Enfin, les critères d’atteinte des buts d’apprentissage professionnels des enseignants en exercice sont essentiellement liés aux résultats des élèves. Les résultats permettent également de dégager que les pratiques d’enseignement peuvent être un lieu d’apprentissage pour les enseignants tout en étant une manifestation de ces apprentissages professionnels. Ils permettent enfin de formuler des recommandations pour soutenir la formation des futurs enseignants et celle des enseignants en exercice.
9

Recherche-action-formation proposant un parcours professionnalisant relatif aux compétences des acteurs scolaires en éducation à la santé

Plouffe, Geneviève 2015 (has links)
L’inclusion de la santé et du bien-être de l’élève dans le Programme de formation de l’école québécoise (PFÉQ) (Gouvernement du Québec, 2006a, 2006b et 2007) est prévue à la fois de façon disciplinaire et transversale afin de favoriser l’arrimage de l’ensemble des interventions éducatives. Or, les formations initiales et continues en éducation à la santé ne permettent pas aux acteurs des milieux scolaires de contribuer adéquatement à l’inclusion d’interventions qui lui sont spécifiques (Jourdan, 2010; Koelen et Van den Ban, 2004; Turcotte, Gaudreau et Otis, 2007). Dès lors, reconnaissant le potentiel d’impact de la santé et du bien-être sur la réussite éducative de ses élèves, une école secondaire de la Montérégie a sollicitée l’aide de la Chaire de recherche du Canada en éducation à la santé afin d’outiller son équipe pédagogique à intervenir en ce domaine. Dans ce contexte, il est apparu nécessaire de former adéquatement les acteurs de l’école afin que chacun puisse assumer le rôle d’éducateur à la santé qui lui revient, en plus d’assurer l’amélioration des pratiques professionnelles. C’est par la mise en œuvre d’un parcours professionnalisant visant le développement des compétences professionnelles spécifiques à l’éducation à la santé qu’il a été décidé de répondre au problème de formation en éducation à la santé soulevé. Considérant les enjeux et les défis qui entourent l’offre de parcours professionnalisant et souhaitant favoriser une mise en œuvre optimale, un modèle conceptuel a été développé. Les ancrages qui en résultent reposent sur les perspectives, les définitions et les modèles de parcours professionnalisant de Lafortune (2008), Wittorski (2008) ainsi que Charlier et Biémar (2012), les référentiels de compétences professionnelles spécifiques en éducation à la santé ainsi que la théorie du sentiment d’efficacité (Bandura, 2007). Ce projet de recherche souhaite répondre aux objectifs suivants soit : 1) caractériser le parcours professionnalisant co-construit; 2) décrire les effets du parcours professionnalisant co-construit sur la poursuite du développement des compétences en éducation à la santé et 3) identifier et décrire les facteurs contextuels qui ont modulé le parcours professionnalisant. Ce parcours professionnalisant s’articule autour d’une stratégie de recherche-action-formation, conduite au cours des années scolaires 2010-2011, 2011-2012 et 2012-2013. Des données ont été recueillies tout au long du projet de recherche par des observations participantes et des entretiens semi-dirigés. Une approche inductive basée sur la théorisation ancrée proposée par Paillé (1994) a ensuite été menée afin de rendre compte le plus fidèlement possible de l’efficacité du parcours professionnalisant, de ses conditions d’implantation et des facteurs contextuels qui l’ont modulé. En posant un regard sur l’expérience vécue et racontée par les participants, les résultats de ce projet de recherche mettent en lumière la co-construction et les effets de la mise en œuvre du parcours professionnalisant en éducation à la santé chez les acteurs de l’école, permettant l’émergence d’un modèle conceptuel. Ainsi, le concept d’engagement des acteurs occupe une place centrale dans le modèle émergent. Celui-ci se décline en trois niveaux soit : 1) le désir d’engagement a priori; 2) l’engagement dans le processus et 3) le réengagement. Il ressort également que la mise en place de certaines stratégies liées au parcours professionnalisant peuvent contribuer à favoriser et à maintenir cet engagement, notamment par : 1) la compréhension du contexte par les chercheurs; 2) en faisant vivre des succès aux acteurs dans le développement et la réalisation d’initiatives en éducation à la santé et 3) la pratique réflexive. Enfin, les résultats montrent que les compétences professionnelles en éducation à la santé développées par les acteurs au fil de l’expérience vécue peuvent influencer leurs croyances en leur capacité et ainsi favoriser l’émergence de pratiques professionnelles renouvelées en éducation à la santé.
10

Développement et changement : le développement professionnel collectif des enseignants face aux réformes dans les lycées agricoles publics Development and change : the teachers’ collective professional development faced with reforms in the public agricultural colleges

Germier, Christian 29 September 2015 (has links)
La dimension collective du travail enseignant constitue aujourd’hui un enjeu prégnant des réformes éducatives. Cette recherche ethnographique étudie les liens entre développement et changement. Nous envisageons le travail collectif des enseignants sous l’angle des interactions entre développement professionnel et changement institutionnel. Reprenant à notre compte l’hypothèse de l’émergence du collectif d’enseignants comme un nouvel acteur des systèmes éducatifs, nous lui attribuons la capacité de se développer professionnellement au contact de réformes. En appui sur les travaux existants d’une part sur le développement professionnel et d’autre part sur le travail collectif des enseignants, nous élaborons un modèle complexe de développement professionnel collectif (DPC) que nous soumettons au terrain dans le cadre de l’implantation des dispositifs d’individualisation dans les lycées agricoles publics français. Les résultats de ce travail montrent que le processus de DPC dépend de la nature du changement (forme, niveau, intensité), du contexte professionnel, organisationnel et institutionnel, et des caractéristiques (savoirs et identité professionnels) des membres du collectif. En effet, un texte particulièrement flou, prescrivant une nouvelle forme d’intervention auprès des élèves (accompagnement versus enseignement, individu versus groupe), appelle la construction de stratégies visant une mise en œuvre localement adaptée, sur la base de savoirs d’expérience et de savoirs nouveaux et, « acceptables » sur le plan de l’identité professionnelle. Ainsi, les quatre groupes enquêtés ont-ils réagi différemment face au changement, amendant par là même le modèle proposé. Nowadays, the collective dimension of teaching constitutes an important issue of the educative reforms. This ethnographic study deals with the links between development and change. We consider the teachers’ collective work as a result of interactions between professional development and institutional change. Referring to the hypothesis of the emergence of teachers’ collectives as new actors in the educative systems, we attribute to them the capacity to develop themselves professionally through the contact with reforms. Leaning on the research works about professional development on one hand, and about the teachers’ collective work, on the other hand, we build a complex model of collective professional development (CPD) that we submit to the fieldwork in the framework of the implementation of individualization devices in the French public agricultural colleges. The results of this work show that the process of CPD depends on the nature of the change (form, level, intensity), on the professional, organizational and institutional situation and on the characteristics (knowledge and identity) of the members of the collective. Indeed, an especially unclear text prescribing new forms of intervention to the pupils (accompanying versus teaching, individual versus group) requires the construction of strategies for a local and adapted implementation. These strategies are built on the basis of experiential and new knowledge and must be “admissible” at the professional identity. Thus, the four groups we studied had different reactions faced with the change, amending thereby the model which is proposed.

Page generated in 0.136 seconds