• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 337
  • 106
  • 13
  • Tagged with
  • 454
  • 454
  • 342
  • 77
  • 66
  • 50
  • 45
  • 38
  • 37
  • 37
  • 34
  • 31
  • 31
  • 30
  • 29
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Étude génomique des formes familiales de cancer du sein / Genomic study of familial breast cancer

Banneau, Guillaume 15 December 2009 (has links)
La découverte des gènes BRCA1 et BRCA2, ainsi que leurs altérations constitutionnelles dans les formes familiales de cancer du sein, a conduit à la prise en compte en pratique médicale des syndromes de prédisposition héréditaire de ce cancer (5% des cas). Cependant, une altération délétère de l’un de ces gènes n’est détectée que dans 30 % des cas environ. Plus de la moitié des suspicions cliniques de prédisposition héréditaire au cancer du sein reste aujourd’hui inexpliquée sur le plan mutationnel, même si de nombreux autres gènes ont été impliqués dans la majoration du risque de survenue du cancer du sein (TP53, PTEN, FGFR2), témoignant d’une importante hétérogénéité génétique. Récemment, des profils transcriptionnels ou génomiques ont été testés pour prédire l’implication de BRCA1 ou BRCA2 avec une certaine efficacité. Il est donc possible que d’autres gènes de prédisposition au cancer du sein, dénommés BRCAx, occasionnent la survenue de tumeurs au profil génomique et/ou transcriptionnel spécifique, caractérisant ainsi autant d’endophénotypes tumoraux. Notre projet consiste en l’étude par CGH-array et puces d’expression de 103 échantillons tumoraux avec une forte suspicion familiale. L’analyse de nos résultats suggère l’existence de sous-groupes tumoraux aux profils génomiques bien différenciés. De plus, nous avons pu établir une signature des tumeurs BRCA1, des tumeurs BRCA2, et des cancers du sein intervenant dans le cadre d’un syndrome de la maladie de Cowden. / The discovery of the BRCA1 and BRCA2 genes, along with their germline alterations in familial forms of breast cancer, led to the recognition of hereditary cancer predisposition syndromes in clinical practice (5% of cases). However, a deleterious alteration in one of these genes is not detected in approximately 30% of cases. To date, the underlying genetic cause of more than half of clinically suspected hereditary breast cancer predisposition remains unidentified despite the fact that several other genes have been associated with an increased risk of breast cancer (TP53, PTEN, FGFR2), demonstrating that there is significant genetic heterogeneity in this form of cancer. Transcriptomic and genomic profiles linked to BRCA1 or BRCA2 alterations have recently been identified and were used to predict (with a certain efficacy) if these genes are implicated in other breast cancers. It is therefore possible that other breast cancer predisposition genes (named BRCAx) could associate with breast cancer risk in transcriptomic and/or genomic profiles and characterise novel tumour endophenotypes. The project consists of a CGH-array and microarray study of 103 tumour samples from patients with clinically diagnosed familial breast cancer. Our results provide evidence of the existence of tumour subgroups with significantly different genomic profiles. In addition, we were able to establish a signature for BRCA1 tumours, another for BRCA2 tumours and a third signature for breast cancers resulting from Cowden syndrome.
2

Effect of O-GlcNAcylation on tamoxifen sensitivity in breast cancer derived MCF-7 cells / Effet de la O-GlcNAcylation sur la sensibilité du tamoxifène dans le cancer du sein dérivé des cellules MCF-7

Kanwal, Shahzina 25 March 2013 (has links)
Pas de résumé en français / One of the hallmarks of cancer cells is to exhibit increased uptake and consumption of glucose.3-5% of the glucose entering into the cell leads to a minor pathway of the glucose metabolismknown as the hexosamine biosynthetic pathway (HBP). UDP-N-acetylglucosamine is the endproduct of HBP and is used as substrate by OGT (O-GlcNAc transferase) to modify diverserange of nuclear and cytoplasmic proteins with a recently characterized post-translationalmodification called O-GlcNAcylation. It corresponds to the addition of sugar moiety O-linked β-N-acetylglucosamine (O-GlcNAc) on serine or threonine residue of proteins. This process isantagonized by another enzyme called O-GlcNAcase (OGA). Recent studies indicated thepresence of increased O-GlcNAcylation level in several cancer cells. Moreover, inhibition ofOGT has been shown to reduce in vivo and in vitro tumor growth of breast cancer cells.However, the relationship between O-GlcNAcylation and the response to anti-cancer therapy hasnot been studied. Tamoxifen is the oldest and most prescribed selective-estrogen receptormodulator (SERM) for patients with estrogen receptor (ER)-positive breast cancer. Tamoxifen isknown to reduce tumor growth and invasion. Despite its beneficial effects de novo and acquiredresistance are great obstacles in its clinical effectiveness. We found that O-GlcNAc elevation inMCF-7 cells protected them from tamoxifen-induced cell death. Increased O-GlcNAc alsoincreased PI3-K/Akt signaling. However, the protective effect of PUGNAc+glucosamine fromtamoxifen-induced cell death is independent of PI3K/Akt pathway. Increased O-GlcNAcylationalso led to reduced ESR1 promoter activity and decreased expression of ERα at mRNA andprotein levels. The decrease in ERα expression is correlated with a reduced expression of twotamoxifen regulated genes i.e. early growth response 1 and p21 Waf1/Cip1. In conclusion, thisstudy showed for the first time the involvement of O-GlcNAcylation in reducing tamoxifen142sensitivity in MCF-7 cells. Thus, OGT can act as a novel therapeutic target for treatment oftamoxifen resistant cells.
3

Rôle de Lano/LRRC1 dans le cancer du sein et influence sur les cellules souches cancéreuses / Role of Lano/LRRC1 in breast cancer and influence in cancer stem cells

Lopez Almeida, Leonor 15 December 2017 (has links)
Les chiffres mondiaux estiment l’incidence du cancer du sein, cancer féminin le plus fréquent, à 1.3 millions de cas par an, dont près d’un tiers a une issue fatale.La polarité est indispensable à l’organisation cellulaire, ses défauts peuvent mener au cancer. Notre projet est focalisé sur une protéine de la polarité, Lano, et son influence sur le cancer du sein et les CSC. L’Institut Paoli-Calmettes dispose d’environ 10000 échantillons de cancer du sein dont l’analyse montre que la perte de Lano est corrélée à des cancers du sein plus graves et à une augmentation des CSC. Nos résultats in vitro, sur des cellules de cancer du sein humain et in vivo montrent aussi que Lano est un régulateur du nombre de CSC. Les CSC sont une ces causes principales de rechute des patients. La suite de nos travaux pourrait déterminer si Lano est un facteur pronostique de la maladie ou une cible thérapeutique possible. / Breast cancer is the most common cancer in women. Worldwide figures estimate the incidence of breast cancer at 1.3 million cases per year, nearly one third of them has a fatal outcome.Our project focuses on the study of Lano, a polarity protein, in breast cancer and stem cells. The hospital “Institute Paoli-Calmettes” gathered 10,000 breast cancer samples whose analysis shows that the loss of Lano has a role in breast cancer and stem cells. Our in vitro results on human breast cancer cells and in vivo also show that Lano is a regulator of the number of cancer stem cells. Cancer stem cells are one of the major causes of relapse in patients. The rest of our work could determine if Lano could be a prognostic factor of the disease or a possible therapeutic target.
4

L'appropriation de la décision éclairée et de ses outils chez les infirmières dans le cadre du programme québécois de dépistage du cancer du sein

Pannier, Marine 07 1900 (has links) (PDF)
Depuis de nombreuses années, le dépistage est reconnu comme étant l'un des moyens les plus efficaces pour lutter contre le cancer du sein. De ce fait de nombreuses ressources sont employées dans le but de favoriser la prévention de cette maladie. Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) fait partie intégrante de cette démarche. Depuis 2011, le Ministère de la Santé et des Services sociaux s'est employé à mettre en place une nouvelle approche dans ce programme. Surnommée décision éclairée, cette approche prône la mise en avant des avantages et des inconvénients d'une pratique, laissant la patiente seule maître de sa décision. Les professionnels de la santé se voient alors insuffler les rôles d'informateur et de soutien auprès de leurs patientes. Le cadre théorique de cette étude a été élaboré dans le but de nous donner une vision globale sur l'intégration de la décision éclairée auprès des infirmières dans le cadre du PQDCS. Il s'organise en deux visions, l'une étant une vision organisationnelle et l'autre étant une vision individuelle. La vision organisationnelle met en lumière les différentes étapes de l'institutionnalisation d'une nouvelle approche et permet donc de comprendre l'intégration organisationnelle de la décision éclairée. La vision individuelle retrace les étapes de l'appropriation individuelle et permet d'observer comment les infirmières s'approprient cette nouvelle approche. Certains facteurs d'influences telles que les obstacles et les facilitateurs sont aussi présentés dans ce cadre théorique. Dès lors, cette étude a pour objectif de cerner l'appropriation des infirmières impliquées en pratique clinique préventive. Il s'agira aussi de faire ressortir les obstacles, les facilitateurs, mais aussi les besoins préconisés par ces professionnels de santé quant à l'intégration de la décision éclairée et de ses outils de communication. Pour ce faire nous avons réalisé des entrevues semi-dirigées (n=13) composées de cinq responsables PQDCS de la Direction de santé publique de Montréal, mais aussi de huit infirmières, dont quatre infirmières conseil en prévention clinique préventive et quatre infirmières PQDCS. Concernant les outils de communication, une analyse de contenu, comparant un dépliant utilisant la décision éclairée à un autre, a été élaborée. Les résultats de cette recherche mettent en lumière l'engouement des infirmières quant à l'intégration de la décision éclairée. Bien que l'approche soit encore à un stade peu avancé de son intégration, les infirmières semblent commencer à se l'approprier. On remarque tout de même certains obstacles liés au manque de temps, au manque de formation et au manque d'adaptabilité des femmes et des professionnels de la santé. Les besoins sont en accord avec ces obstacles et résident en un besoin d'information, de formation continue, mais aussi en une adaptation par rapport aux femmes et aux professionnels de santé. En ce qui concerne les outils, et en particulier le dépliant proposé par le Ministère, on remarque un fort désaccord et un manque de confiance évident envers ces outils. L'appropriation de ces documents demeure donc beaucoup plus complexe. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Dépistage, cancer du sein, décision éclairée, infirmières.
5

Analyse des profils d'expression génique des lymphocytes T CD4+ chez les patientes atteintes d'un cancer du sein/ Gene expression profiles analysis of T CD4+ lymphocytes from breast cancer patients

Equeter, Carole 22 September 2009 (has links)
De nombreux travaux ont démontré la modulation, par les tumeurs, de certaines fonctions des cellules du système immunitaire. Dans le cadre de notre travail, nous avons étudié les lymphocytes T CD4+, cellules clefs de la réponse immune spécifique, chez des patientes atteintes d’un cancer du sein. Sur base de l’établissement des profils d’expression génique des lymphocytes T infiltrant les tumeurs, nous avons dérivé la « tumor-infiltrating CD4+ signature » (TICD4S) composée de 61 gènes immuns et qui reflète l’état d’activation immunitaire. Cette signature présente une valeur prédictive chez les patientes porteuses de tumeurs ERBB2-positives et ER-négative/PR-négative/ERBB2-négative: une plus forte expression de ces gènes est associée à une meilleure survie. Nous avons également étudié conjointement les profils géniques établis au départ des lymphocytes T CD4+ de la tumeur, du ganglion axillaire et du sang de dix patientes. Nous avons constaté que ces profils d’expression génique des TIL CD4+ diffèrent selon le statut ER de la tumeur qu’ils infiltrent. Les lymphocytes T ganglionnaires CD4+ subissent également les effets de la masse tumorale et, tout comme les TIL, sont moins activés chez les patientes porteuses de tumeurs ER-négatives. Par contre, les lymphocytes T sanguins semblent subir dans une moindre mesure les effets de la tumeur et peu de différences ont été notées par rapport à leurs homologues isolés chez des donneuses saines. Notre étude a contribué à la caractérisation des lymphocytes T CD4+ chez les patientes atteintes d’un cancer du sein et offre matière à réflexion pour des investigations futures où davantage de patientes pourraient être incluses et où des analyses pourraient être réalisées également au niveau protéique. Les cellules immunes semblent jouer un rôle dans l’évolution de la pathologie cancéreuse et sont susceptibles d’offrir une valeur prédictive sur l’évolution clinique des patientes porteuses de tumeur ER-négative et ERBB2-positive.
6

L'influence de l'âge sur la survie chez les femmes atteintes d'un cancer du sein sans envahissement ganglionnaire

Gonzalez, Luz Mercedes January 2004 (has links)
Mémoire numérisé par la Direction des bibliothèques de l'Université de Montréal.
7

L'AFADINE est un marqueur de mauvais pronostic des carcinomes mammaires impliqué dans la régulation de la migration cellulaire / Afadin is an adverse prognosis marker in breast carcinomas involved in the regulation of cell migration

Fournier, Gaëlle 25 June 2010 (has links)
Le cancer du sein est la maladie la plus fréquente chez la femme. Les biomarqueurs sont devenus un centre d’intérêt majeur de la recherche en cancérologie afin d’améliorer le diagnostic et le pronostic, de contrôler la progression de maladie, de prévoir les rechutes et d’augmenter l'efficacité des traitements thérapeutiques. Pendant mon doctorat, nous avons caractérisé l’afadine comme un marqueur de mauvais pronostic dans le cancer du sein. L’afadine est une protéine échafaudage, exprimée de façon ubiquitaire, qui régule la formation et la stabilité des jonctions épithéliales. La perte d'expression de l’afadine dans 14.5 % des carcinomes mammaires est corrélée avec un mauvais pronostic et une diminution de la survie sans métastases à 5 ans. La perte d'expression de l’afadine est corrélée avec une cassure au niveau du site fragile commun en 6q26, FRA6E, où le gène AF6/MLLT4 est localisé. Ces données suggèrent qu'AF6/MLLT4 pourrait être un gène de progression tumorale dont la perte est un marqueur de mauvais pronostic. Le but de mon étude a ensuite été d'analyser la conséquence fonctionnelle de l'extinction de l’afadine en utilisant des modèles in vitro et in vivo. Nous avons constaté que la diminution stable de l'expression de l’afadine mène à une augmentation marquée de la migration cellulaire spontanée et induite. Cette augmentation de la migration cellulaire est associée à une activation des voies de signalisation Src et Ras/MAPK. De plus, la diminution stable de l'expression de l’afadine entraîne une augmentation de la croissance tumorale dans la glande mammaire de souris. Ceci est la première démonstration du rôle clé de l’afadine dans la progression tumorale. / Breast cancer is the most frequent malignancy among women. Biomarkers have become a major focus of cancer research in order to improve diagnosis and prognosis, monitor disease progression, predict relapse and increase therapeutic treatment efficacy. During my PhD, we identified afadin as an adverse prognosis marker in breast cancer. Afadin is a ubiquitously expressed scaffold protein that regulates epithelial junction formation and stability. Loss of afadin expression in 14.5% of breast carcinomas is correlated with poor outcome with reduced 5 years metastasis free survival. Loss of afadin expression correlates with a break in a common fragile site at 6q26, FRA6E, where the AF6/MLLT4 gene is located. This data suggests that AF6/MLLT4 could be a tumor progression gene whose loss is a marker of adverse prognosis. The aim of my study was then to analyze the functional consequence of afadin extinction using in vitro and in vivo models. We found that stable knockdown of afadin expression leads to a marked increase of spontaneous and induced cell migration. Increase of cell migration is concomitant with activation of the Src and Ras/MAPK pathways. Afadin extinction leads to increase tumour growth in mouse mammary gland. This is the first demonstration of afadin as a key protein involved in tumor progression.
8

Pratiques et déterminants des pratiques des omnipraticiens québécois à l'égard du dépistage du cancer du sein chez les femmes hors PQDCS

Kadaoui, Nabila January 2011 (has links)
Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) semble avoir amené de la confusion vis-à-vis du dépistage opportuniste, particulièrement chez les femmes de 70 ans et plus, et ce, dans un contexte de vieillissement de la population. Par ailleurs, le développement des technologies en génétique engendre des changements de pratiques de dépistage du cancer du sein chez les femmes plus jeunes et les recommandations ne sont pas unanimes concernant les limites d'âge du dépistage. La recommandation du médecin étant le facteur qui influence le plus la femme dans sa décision de passer une mammographie, il est important de connaître les pratiques et les déterminants des pratiques des médecins de première ligne concernant le dépistage du cancer du sein pour les femmes non visées par le PQDCS. Cette connaissance permettra, si nécessaire, une rétroaction afin que les pratiques puissent être conformes aux données probantes. Il s'agit d'une préoccupation des autorités de santé publique. OBJECTIFS 1. Décrire les pratiques des médecins concernant le dépistage opportuniste du cancer du sein (réviser les antécédents familiaux de cancer du sein, enseigner l'autoexamen des seins (AES), faire l'examen clinique des seins (ECS), prescrire la mammographie et référer au dépistage génétique) chez les femmes de 35 à 49 ans et de 70 ans et plus. 2. Identifier les déterminants associés à ces pratiques de dépistage chez les médecins, plus particulièrement ceux associés à la prescription de la mammographie. MÉTHODE Il s'agit d'une enquête postale descriptive à visée analytique, réalisée auprès d'un échantillon aléatoire simple de 1400 médecins omnipraticiens québécois. Les variables abordées dans le questionnaire étaient inspirées du modèle de Walsh et McPhee (1992). Les variables descriptives concernaient les pratiques de dépistage du cancer du sein chez cinq types de clientèle (femmes de 35 à 49 ans avec ou sans facteurs de risque (FR), femmes de 70 ans et plus avec ou sans une bonne espérance de vie (BEV) et toutes les femmes, peu importe leur âge ou facteurs de risque). La pratique de dépistage jugée adéquate a été définie comme suit : chez les jeunes femmes sans FR, l'enseignement de l'AES et la mammographie ne sont pas indiqués. Chez celles de 70 ans et plus avec BEV, seulement l'ECS et la mammographie sont indiqués. Chez les femmes de 35 à 49 ans avec FR, toutes les pratiques de dépistage du cancer du sein sont recommandées alors que chez les 70 ans et plus sans BEV, aucune pratique n'est indiquée. La variable dépendante correspondait à la pratique de prescription de la mammographie chez les cinq types de clientèle décrits précédemment. Les autres variables concernaient les caractéristiques du médecin, celles des patientes, et les facteurs organisationnels ou situationnels. Le questionnaire anonyme et autoadministré a été envoyé en novembre 2009. Des analyses multivariées par régression linéaire multiple et régression logistique ont été conduites entre la variable dépendante, et les variables indépendantes pour chaque type de clientèle. RÉSULTATS Le taux de réponse a été de 36 %. Pour les femmes de 35 à 49 ans, plus de 80 % des médecins rapportaient faire la pratique jugée adéquate sauf pour l'enseignement de l'AES et la référence en consultation génétique où les proportions étaient plus faibles (60 % et 54 %). Pour les femmes de 70 ans et plus avec BEV, seulement 50 % des omnipraticiens prescrivaient la mammographie de dépistage. Alors que, pour les 70 ans et plus sans BEV où le dépistage n'est pas indiqué, 47 % des médecins continuaient à faire l'ECS et 35 % à réviser les antécédents familiaux (AF). Les déterminants de la pratique de prescription de la mammographie jugée adéquate sont: l'attitude favorable au dépistage, les habiletés de dépistage, le support des pairs, la croyance en l'efficacité de la mammographie, les connaissances adéquates des recommandations et de la problématique et le nombre élevé de patientes vues. CONCLUSION Les pratiques de l'enseignement de l'AES aux jeunes femmes et leur référence en consultation génétique ainsi que la prescription de la mammographie chez les plus âgées en bonne santé nécessitent une amélioration. Pour les jeunes femmes à risque, on doit faire l'enseignement de l'AES, l'ECS, prescrire la mammographie de dépistage et référer en consultation génétique si appropriée. Pour les femmes plus âgées en bonne santé, l'ECS et la prescription de la mammographie sont pertinents. Pour améliorer ces pratiques il faudrait agir sur les attitudes et les habiletés des médecins ainsi que diffuser des recommandations plus claires.
9

Rôle de la séquence P295-T311 dans l'activation du récepteur d'œstrogènes a;Activité pseudo-œstrogénique d'un peptide synthétique correspondant à cette séquence

Gallo, Dominique 10 June 2009 (has links)
Le récepteur d'œstrogènes a (ROa), dont l'implication dans le développement du cancer du sein est clairement établie, appartient à la super-famille des récepteurs nucléaires qui sont des facteurs de transcription dont l'activité dépend d'un ligand régulateur, en l'occurrence le 17b-œstradiol. Le ROa régit l'expression de gènes nécessaires à la prolifération et à la différentiation cellulaire, ceci par association avec des séquences d'ADN situées à proximité de leur promoteur. Le ROa, une fois associé à son hormone, se défait des protéines qui le stabilisent dans une forme inactive (chaperonnes et corépresseurs) permettant ainsi le recrutement de protéines coactivatrices. Ces dissociations / associations se font de façon séquentielle selon un programme cyclique dans lequel la dégradation protéasomale du récepteur semble jouer un rôle clé. Les thérapies visant à contrecarrer la progression des cancers mammaires hormono-dépendants sont principalement basées sur l'inactivation du ROa. A cette fin et à ce jour, deux stratégies sont mises en œuvre: l'inhibition de la production d'œstrogènes (inhibiteurs d'aromatases) et l'inhibition du ROa lui-même (anti-œstrogènes). Face à l'apparition de résistances à ces traitements, la recherche de nouvelles cibles s'avère nécessaire. En effet, que ce soit de façon indirecte (inhibiteurs d'aromatases) ou directe (anti-œstrogènes), toutes les molécules utilisées en clinique ciblent la poche de liaison de l'hormone. Une autre approche visant à entraver l'action du ROa serait l'inhibition du recrutement de ses coactivateurs. Ainsi, il a été récemment rapporté que des peptides ou des mimes peptidiques inhibant de tels recrutements pourraient effectivement être d'utilité thérapeutique. Notre travail s'inscrit dans cette optique: l'étude du motif P295-T311 du ROa nous a permis de mettre en évidence une cible distincte de celles décrites ci-dessus. Ce motif semble être une région critique dans le contrôle de l'activité transcriptionnelle du ROa. Il est, en effet, sujet à phosphorylation, acétylation, méthylation, ubiquitination, SUMOylation et protéolyse. Par ailleurs, des études antérieures à ce travail ont suggéré son implication dans la liaison d'une protéine corégulatrice du ROa: la calmoduline (CaM), le principal senseur du calcium intracellulaire. Cependant, le rôle de cette association dans le processus d'activation du récepteur restait partiellement indéterminé. Afin d'étudier le rôle de la CaM dans ce processus, nous avons produit un peptide synthétique correspondant au motif P295-T311, l'ERa17p (séquence: P295LMIKRSKKNSLALSLT311). L'ERa17p se lie à une matrice de CaM-Sepharose de façon Ca2+-dépendante et inhibe la liaison du ROa à cette même matrice ce qui confirme que le motif P295-T311 est un élément essentiel pour la liaison de la CaM au ROa. De plus et au même titre que des molécules "anti-CaM", l'ERa17p est capable de dissocier les complexes ROa-CaM endogènes des cellules cancéreuses mammaires MCF-7. De façon remarquable, le peptide ERa17p présente un profil pharmacologique pseudo-œstrogénique en culture cellulaire. Il accroît, en effet, l'activité transcriptionnelle du ROa ainsi que la prolifération de lignées tumorales mammaires ROa-positives tout en étant inactif sur des lignées ROa-négatives. De plus, et de la même façon que pour les œstrogènes, ces effets sont liés à la diminution du taux de ROa. Une dégradation précoce du récepteur ainsi qu'une diminution ultérieure de sa synthèse sont à la base de cette "down regulation". L'activité pseudo-œstrogénique de l'ERa17p ne peut toutefois pas être attribuée à l'inhibition de la liaison ROa-CaM car des peptides analogues, dont certains acides aminés ont été substitués de façon à les rendre inactifs vis-à-vis de la CaM, présentent des propriétés biologiques similaires. Dans le but d'étudier les mécanismes engendrant l'œstrogénicité de l'ERa17p, nous avons synthétisé un analogue biotinylé qui nous a permis d'isoler une protéine stabilisatrice et coinhibitrice du ROa susceptible d'interagir avec l'ERa17p: l'Hsp70. La démonstration complémentaire que l'ERa17p entrave la liaison ROa-Hsp70 suggère que l'ERa17p pourrait être un inhibiteur compétitif de cette association. Par ailleurs, des études menées par modélisation moléculaire à partir de données cristallographiques du récepteur ont révélé l'existence d'une interaction intramoléculaire entre le motif S301-T311 et l'hélice 4 (H4) située dans un domaine de liaison de coactivateurs (H3-H5). Cette interaction pourrait prévenir le recrutement de ces coactivateurs, maintenant ainsi le ROa dans un état inactif. La mise en évidence de la liaison d'un ROa recombinant hautement purifié à l'ERa17p suggère que ce dernier pourrait aussi inhiber l'interaction S301-T311 – H4 et contribuer, de la sorte, à l'activation du récepteur. L'observation qu'un mutant de délétion pour le motif P295-T311 présente une activité transcriptionnelle constitutive élevée est en accord avec cette hypothèse et démontre le caractère répresseur de ce motif. Ainsi, nous avons démontré que la région P295-T311 possède une activité auto-répressive vis-à-vis de l'activation du ROa. Lorsque ce dernier se trouve dans un état inactif, l'Hsp70 serait associée à ce motif et maintiendrait le ROa dans une forme compacte (liaison intramoléculaire S301-T311 – H4) inapte au recrutement de protéines coactivatrices. En présence de son hormone, le récepteur se libérerait de l'entrave de l'Hsp70 ce qui permettrait son "ouverture" ("relaxation") et le recrutement de coactivateurs. La CaM s'associerait au ROa à ce stade, prévenant la réassociation de la chaperonne et empêchant tout retour à un état inactif. L'ERa17p jouerait donc le rôle de la CaM en inhibant, par compétition, la liaison de l'Hsp70 au ROa. D'autre part, étant donné l'implication de la dégradation du ROa dans son processus transcriptionnel, nous émettons l'hypothèse que le récepteur est régulé par des produits issus de cette dégradation; celle-ci engendrerait l'émergence de peptides régulateurs (ERa17p–like) capables d'amplifier les cycles transcription / dégradation initiés par le stimulus hormonal.
10

Les enjeux éthiques dans les programmes de dépistage : le cas du programme québécois de dépistage du cancer du sein /

Vézina, Sylvie, January 2004 (has links)
Thèse (M.A.) -- Université Laval, 2004. / Bibliogr.: f. 185-191. Publié aussi en version électronique.

Page generated in 0.0749 seconds