• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 160
  • 20
  • 18
  • 12
  • 7
  • 2
  • 2
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • Tagged with
  • 239
  • 139
  • 86
  • 68
  • 45
  • 42
  • 42
  • 39
  • 36
  • 33
  • 31
  • 28
  • 27
  • 27
  • 26
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Bonner Grundgesetz und Familienrecht : die Diskussion um die Gleichberechtigung von Mann und Frau in der westdeutschen Zivilrechtslehre der Nachkriegszeit (1945-1957) /

Franzius, Christine. January 2005 (has links)
Dissertation--Rechtswissenschaft--Freie Universität Berlin, 2004. / Bibliogr. p. 181-200.
2

Les femmes et la politique /

Pionchon, Sylvie. Derville, Grégory. January 2004 (has links)
Texte remanié de: Th. doct.--Sci. polit.--Grenoble 2, 2001. / Bibliogr. p. 209-212.
3

none

Hsieh, Yi-ting 08 June 2004 (has links)
none
4

A la igualdad por la desigualdad : la acción positiva como estrategia para combatir la discriminación de las mujeres /

Dema Moreno, Sandra. January 2000 (has links)
Texte remanié de: Tesis doct.--Estudios de la mujer--Universidad de Oviedo, 1998. / Bibliogr. p. 211-240.
5

Ernährung - Körper - Geschlecht : zur sozialen Konstruktion von Geschlecht im kulinarischen Kontext /

Setzwein, Monika, January 2004 (has links)
Dissertation--Kiel--Universität, 1999. / Bibliogr. p. 367-413.
6

Masculino/feminino : tensão insolúvel : sociedade brasileira e organização da subjetividade /

Almeida, Maria Isabel Mendes de, January 1996 (has links)
Texte remanié de: tese de doutorado--sociologia--Rio de Janeiro--Instituto Universitário de Pesquisas. Titre de soutenance : Subjetividade e ciências sociais : autores/sujeitos/interações : uma abordagem teórica e relacional, 1994. / Bibliogr. p. [145]-148.
7

Analyse de genre de l'expérience de la bonne santé mentale

Dionne, Émilie January 2010 (has links)
Ce mémoire de maîtrise a comme objectif principal de mieux connaître l'influence du genre sur la bonne santé mentale. Plus précisément, nous voulons explorer comment les hommes et les femmes perçoivent la bonne santé mentale, approfondir les connaissances à propos du développement et de la conservation de la bonne santé mentale en s'intéressant à comment les hommes et les femmes donnent sens à leurs expériences de vie passées, actuelles et futures. Également, nous cherchons à améliorer la compréhension des facteurs liés au genre qui favorisent la bonne santé mentale. Notre recherche a été menée auprès d'hommes et de femmes de la Ville de Québec et âgéEs pour la plupart de 60 ans et plus. Nous nous inscrivons dans une approche positive de la santé mentale et nous considérons le genre comme étant construit socialement et constitué de structures sociales s'organisant autour des rapports sociaux de production, de pouvoir et affectifs (Connell, 1987). Nous adoptons également une perspective constructiviste en mettant l'accent sur certains concepts de la théorie de la structuration de Giddens (1987). Le matériel nécessaire à l'analyse a été recueilli à l'aide d'entretiens semi-directifs inspirés de récits de vie. Les résultats de l'analyse démontrent que les sentiments de confiance et de compétence se sont avérés être des lieux d'expression du genre. Ces sentiments s'expriment à la fois chez les hommes et les femmes rencontrés, mais de manière différente. Ces sentiments de confiance et de compétence se déclinent en situations ou en actions qui s'avèrent être des facteurs de protection, ou plutôt des facteurs qui aident au développement et au maintien de la bonne santé mentale. Nous considérons les sentiments comme une conséquence de l'expérience et la conclusion de l'exercice réflexif qui suit toute action.
8

Gender specific modulation of metoprolol pharmacokinetics and pharmacodynamics

Sharma, Ashish January 2003 (has links)
No description available.
9

L'impossible indifférenciation : le principe d'égalité dans ses rapports à la différence des sexes / The equality principle : mutability and impossible neutrality when facing the difference of sexes

Fondimare, Elsa 01 October 2018 (has links)
La crainte d’une indifférenciation entre les sexes qui serait portée au nom du principe d’égalité est aujourd’hui prégnante dans les discours politiques et juridiques. L’ouverture du mariage aux couples de même sexe, la lutte contre les stéréotypes de genre ou encore la facilitation de la procédure de changement de sexe sont autant de réformes qui ont suscité de fortes réactions opposées à la remise en cause de la différence des sexes en droit. Il est vrai que le principe d’égalité des sexes a progressivement été construit, tout au long du XXe siècle, comme une exigence d’indifférenciation entre les sexes, notamment à travers l’affirmation d’un principe de non-discrimination en raison du sexe. En ce sens, le rapport du principe d’égalité à la différence des sexes a peu à peu été envisagé comme un rapport d’opposition. Toutefois, et c’est un point fondamental, ce projet politique d’indifférenciation rattaché au principe d’égalité des sexes butesur l’impossibilité pour le droit de remettre en cause la différence des sexes. Le droit ne peut en effet se passer de la différence des sexes, pour deux raisons essentielles : d’une part, le droit prend en compte la différence des sexes pour lutter contre les inégalités de fait ; d’autre part, le droit est lui-même producteur de la différence des sexes, par les règles de l’état civil et de la filiation. Les rapports entre le principe d’égalité et la différence des sexes apparaissent ici contradictoires : d’un côté, l’évolution de la conception de l’égalité conduit à admettre la différence des sexes en vue de remettre en cause les inégalités de genre (rapport d’admission) tandis que, de l’autre, la différence des sexes est exclue d’une analyse en termes d’égalité, confortant les fondements des inégalités de genre (rapport d’exclusion). / Many political and legal discourses express today the fear that the equality principle would threaten the difference of sexes. Reforms such as the opening of marriage to same-sex couples, the fight against gender stereotypes or the facilitation of the sex reassignment procedure, generated strong reactions that offer vigorous resistance in order to maintain the difference of sexes in law. It is true that the equality principle has been constructed, throughout the 20thcentury, as an exigence of neutrality between the sexes, particularly through the statement of the non-discrimination principle. Therefore, the link between the equality principle and the difference of sexes has been built as a relation of opposition. However, such a political project comes up against the impossibility for the law to put an end to the difference of sexes. In fact, the law cannot depart from gender, for two main reasons: firstly, the law takes into account the difference of sexes in order to tackle inequalities; secondly, the law itself produces the difference of sexes, through the rules dealing with civil status and filiation. The relations between the equality principle and the difference of sexes appear here contradictory: on the one hand, the evolution of the conception of equality leads to admit the difference of sexes in order to deal with gender inequalities (relation of admission) whereas, on the other hand, the difference of sexes is excluded from an analysis in terms of equality, reinforcing the basis of gender inequalities (relation of exclusion).
10

Den empatiska staten : jämställdhetens inverkan på daghem och polis 1950-2000 /

Stensöta, Helena, January 2004 (has links)
Thèse Göteborg : University, 2004. / Résumé en anglais. Bibliogr.

Page generated in 0.0479 seconds