• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 59
  • 10
  • 4
  • 1
  • Tagged with
  • 75
  • 35
  • 16
  • 16
  • 16
  • 14
  • 12
  • 11
  • 10
  • 9
  • 9
  • 9
  • 8
  • 8
  • 7
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Libre-arbitre et partis contraires

Larouche, Olivier January 2005 (has links)
Mémoire numérisé par la Direction des bibliothèques de l'Université de Montréal.
2

Analyse sociotechnique du processus d'innovation des technologies convergentes

Chaari, Nizar 02 1900 (has links) (PDF)
Nous proposons dans le cadre de cette thèse de doctorat une analyse sociologique du phénomène technique. Plus précisément, l'objectif de notre thèse est de mener une réflexion autour des trois approches classiques à partir desquelles est pensé le phénomène technique, c'est-à-dire 1) le déterminisme technique, 2) le déterminisme social et plus récemment 3) la coévolution, pour réfléchir un domaine spécifique des innovations technologiques, soit celui des technologies convergentes. Nous essayons de savoir de quelle manière et dans quelle mesure l'intégration des acquis théoriques des trois approches classiques permet-elle de comprendre le processus d'innovation des technologies convergentes et d'appréhender leurs enjeux et leurs implications. Notre regard se dirige vers les acteurs principaux de production et de diffusion de la connaissance, c'est-à-dire les scientifiques et les professionnels de la recherche. Nos objectifs sont d'examiner les activités de fabrication, de manipulation des nouvelles connaissances et de saisir les articulations entre les différentes sphères (acteurs), à savoir scientifiques, politiques, économiques et sociales qui participent au processus d'invention et d'innovation. Également, nous cherchons à identifier les mécanismes de coordination/domination et la nature des interactions entre ces différentes dimensions (pouvoir, conflit, intérêt, conflit d'intérêt, décision, etc.). Ensuite, nous visons à mieux comprendre le rôle des scientifiques et l'organisation de leur travail à l'intérieur de cette dynamique générale. Enfin, nous souhaitons appréhender les implications dans la société, notamment en milieu du travail. Le domaine couvert par notre recherche doctorale est celui des technologies convergentes. Il s'agit de la fusion, peu fortuite, des quatre domaines scientifiques et techniques qui sont les nano, les bio, les TIC et les sciences cognitives (Roca et Bainbridge, 2002). Pour y parvenir, la méthodologie adoptée est qualitative. Concrètement, nous avons procédé par triangulation des sources et des méthodes. Premièrement, une analyse de contenu de la documentation officielle de référence : La National Science Foundation (Roco et Bainbridge, 2002), le Conseil National de Recherches Canada (Bouchard, 2003) et la Commission Européenne (Nordmann, 2004). Deuxièmement, une méta-analyse de 33 articles scientifiques révisés par des pairs, classés dans les bases de données et sélectionnés à partir des termes « converging technology », ou « converging technologies » ou « technologies convergentes ». Troisièmement, des entrevues semi-dirigées avec des chercheurs, des scientifiques et décideurs politiques et des éthiciens concernés par l'intégration des quatre domaines. Notre échantillon réunit des professeurs universitaires, des directeurs de programmes, des titulaires de chaires de recherche, des responsables de groupes de recherche, des professionnels de la recherche, des techniciens de laboratoire et des gestionnaires des fonds subventionnaires au Québec. Nous avons réalisé 29 entrevues en Europe (Belgique et France) et au Québec. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Technologies convergentes, NBIC, analyse sociotechnique, déterminisme technique, déterminisme social, constructivisme social, coévolution, sociologies des sciences et des techniques.
3

La conception de l'histoire chez Nietzsche

Bozas, Sandra January 2005 (has links)
Mémoire numérisé par la Direction des bibliothèques de l'Université de Montréal.
4

Responsabilité, fortune morale et causalité physique / Responsibility, moral luck and physical causality. / Responsabilità morale, sorte e causazione fisica delle scelte

Mangiarotti, Marco 16 April 2016 (has links)
Ma thèse développe le problème de la compatibilité de responsabilité morale et des thèses causales (déterminisme et indéterminisme.) Ce problème est traité en analysant l’importance supposée de deux conditions de la responsabilité: le pouvoir d’agir autrement et le contrôle sur les sources causales du comportement. La condition de possibilités alternatives est envisagée en faisant référence aux exemples à la Frankfurt, tandis que la condition de la source est supportée par les exemples de manipulation. Mon analyse refuse ces deux conditions. L’examen des œuvres de P.F. Strawson et de J. Feinberg montre, à mon avis, qu’il est impossible de définir les conditions de la responsabilité sans prendre position dans le champ de l’éthique normative. Ainsi, j’en viens à analyser la notion d’obligation morale, et je propose finalement un approche contractualiste, basé sur la théorie de T.M. Scanlon. / My thesis develops the problem of the compatibility between moral responsibility and the physical causation of human decisions. This problem is dealt with the supposed relevance of two different conditions of responsibility: the power to choose otherwise and the control over the source of behaviour. The alternative-possibilities condition is examined by reference to the Frankfurt-type examples, while the source-condition is supported by the manipulation examples. My analysis rejects both of those argumentations. The examination of P.F. Strawson’s and J. Feinberg’s works show, in my opinion, that it is impossible to define the conditions of responsibility without embracing some sort of normative ethical theory. So I came to analyse the notion of moral obligation and finally I propose a contractualist approach, based on the works by T.M. Scanlon.
5

La formation du caractère chez Aristote et le problème de la responsabilité morale

Raoult, Nicolas January 2006 (has links)
Mémoire numérisé par la Direction des bibliothèques de l'Université de Montréal.
6

La liberté, l'indétermination et la détermination : contribution à la résolution réflexive de leurs rapports antinomiques par l'examen psychologique de l'immatérialité transcendantale, du pouvoir spirituel et de la vérité intellectuelle

Vachon, Claude 13 April 2021 (has links)
Dans la perspective psychologique, l'esprit réel en général (humain en particulier) n'est inconditionnellement ni transcendant ni efficace ni révélateur. D'abord, il est matériellement immanent (il ne peut s'affranchir de la matière), bien qu'il soit formellement transcendantal. Ensuite, il est pragmatiquement et historiquement inefficace (il ne crée pas même l'humanité), bien qu'il soit conditionnellement causal. Enfin, il est théorétiquement schématique et algorithmique (il ne comprend pas l'essence intégrale du monde), bien qu'il soit réaliste sous caution. Somme toute, l'organisme vivant en général (humain en particulier) ne s'aperçoit luimême, à travers la mentalité transcendantale, la réflexion pragmatique et la connaissance théorétique, ni pendant ni après ni avant l'action (et l'omission) complète, l'émotion de liberté et la sensation de réalité. L'immanence, la liberté et la réalité bien comprises sont conjointement une condition nécessaire bien qu'insuffisante de la responsabilité axiologique comme mode d'être, laquelle se caractérise ultimement par la bonté, ou la malice, des conduites, des émois et des constats, non par les mauvaises et bonnes, ou les empiriques et intellectuelles, raisons, consciences et intentions qui les accompagnent, suivent et précèdent. / Généralement et régulièrement admis en philosophie de l'esprit, l'immatérialité transcendantale, le pouvoir spirituel et la vérité intellectuelle (comme leurs équivalents scientifiques respectifs: la computation fonctionnelle, la causalité psychologique et le réalisme psychologique) génèrent les rapports antinomiques de la liberté, de l'indétermination et de la détermination. L'antinomie de la liberté et de la détermination résume les difficultés auxquelles se heurte la triple affirmation de l'immatérialité transcendantale, du pouvoir spirituel et de la vérité intellectuelle. En effet, dans la mesure où le pouvoir spirituel des réflexions pragmatiques est censée être le truchement de la liberté, il fait de la détermination un problème. Et, dans la mesure où la vérité intellectuelle des connaissances théorétiques est censé être le truchement de la détermination, elle fait de la liberté un problème. La recherche d'une solution à ces antinomies est devenue une possibilité thématique pour la philosophie en opposant l'immatérialité transcendantale à l'immanence psychologique (comme pour la science en opposant la computation fonctionnelle à la mentalité consciente), ou encore en sauvant le pouvoir spirituel par une limitation du réalisme psychologique, ou en faisant l'inverse (sauver la vérité intellectuelle par une limitation de la causalité psychologique). Or, dans la perspective psychologique, l'esprit en général (y compris l'idée, ou le concept) est matériellement immanent (l'esprit ne peut s'affranchir de la matière, bien qu'il soit formellement transcendantal), pragmatiquement et historiquement inefficace (l'esprit ne crée pas l'humanité, bien qu'il soit conditionnellement causal) et théorétiquement schématique ou algorithmique (l'esprit ne comprend pas l'essence intégrale du monde, bien qu'il soit réaliste sous caution). Aussi bien, l'exercice réel, libre et complet de la motricité vivante, de son émotivité et de sa sensitivité ne s'aperçoit, à travers la mentalité transcendantale, la réflexion pragmatique et la connaissance théorétique, ni pendant ni après ni avant l'action (et l'omission), l'émotion et la sensation. L'immanence, la liberté et la réalité bien comprises sont des «propriétés» de la motricité vivante et de la sensibilité, non celles de l'esprit (ou mentalité). Elles sont conjointement une condition nécessaire bien qu'insuffisante de la responsabilité axiologique. La valeur axiologique comme mode d'être se caractérise ultimement par la bonté, ou la malice, des conduites, des émois et des constats, non par les mauvaises et bonnes, ou les empiriques et intellectuelles, raisons, consciences et intentions qui les accompagnent, suivent et précèdent.
7

Perspectives d'avenir de la télévision traditionnelle à l'ère des nouveaux médias

Cloutier-Breault, Stéphanie 11 1900 (has links) (PDF)
Depuis 1995, Internet a tranquillement gagné sa place dans les foyers des Québécois jusqu'à faire partie prenante de leur vie quotidienne pour une grande majorité des cas. L'évolution d'Internet a entraîné avec elle la naissance des nouveaux médias. Ces derniers, en diffusant des contenus audiovisuels sur le web, s'immiscent dans le créneau de la télévision traditionnelle qui jusqu'à maintenant régnait en reine dans le domaine de l'audiovisuel. Suite à l'intégration des nouveaux médias dans les habitudes de consommation des téléspectateurs, de nombreux auteurs se sont lancés dans des pronostics apocalyptiques quant à l'avenir de la télévision traditionnelle. Nous avons ainsi tenté d'analyser ces discours prospectivistes publics à travers la méthode de recension des écrits afin de confirmer l'idée généralement reçue dans la littérature que les discours annonçant la mort de la télévision traditionnelle s'inscrivent dans une pensée déterministe. Plus précisément, nous avons formulé l'hypothèse que les discours prospectivistes prédisant la fin de la télévision traditionnelle cadrent dans la pensée déterministe et à l'opposé, que les discours prospectivistes prévoyant la survie de la télévision traditionnelle se rapprochent davantage de la pensée de la construction sociale des usages. À terme, notre hypothèse s'est avérée confirmée en partie seulement alors qu'une grande majorité des postulats sous-tendant les discours publics prospectivistes annonçant la survie de la télévision s'inscrivaient effectivement dans la construction sociale des usages, mais une telle tendance n'était pas aussi perceptible du côté des postulats sous-tendant les discours publics prospectivistes annonçant la mort de la télévision cadrant dans une pensée déterministe. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Télévision traditionnelle, nouveaux médias, Internet, déterminisme, construction sociale des usages.
8

Nature et fondements de la doctrine de la nécessité dans la pensée philosophique de Joseph Priestley (1733-1804)

Côté, Benoît January 2017 (has links)
Au sein de ce mémoire, nous analysons la contribution du théologien, scientifique et philosophe Joseph Priestley (1733-1804) aux débats des Lumières anglaises portant sur la question de la liberté humaine et sur le déterminisme. Nous procédons à l’exposition de l’ensemble des textes dans lesquels Priestley développe son nécessitarisme, notamment «The Doctrine of Philosophical Necessity Illustrated» (1777), et de ceux dans lesquels il répond aux critiques formulées par ses contemporains à l’égard de sa doctrine. Nous présentons et analysons les principaux arguments employés par Priestley pour inférer la vérité du nécessitarisme (et, du même coup, la fausseté de la doctrine du libre arbitre). Les arguments que nous identifions sont formulés à partir (1) de la considération des relations causales, (2) de la compréhension priestleyenne du fonctionnement de la volonté, (3) du matérialisme et (4) de la doctrine de la prescience divine. Nous expliquons qu’une compréhension adéquate du discours nécessitariste de Priestley requiert une compréhension de son effort d’importer, en philosophie morale, la méthodologie employée dans ses travaux de philosophie naturelle, et qui est fortement inspirée par les «regulae philosophandi» de Newton, dont il admire la fécondité. L’importance du rôle joué par l’associationnisme de David Hartley et par la théorie de la matière-force de Roger Boscovich dans l’élaboration du nécessitarisme priestleyen est aussi soulignée. Tout au long de notre étude, les particularités de la pensée de Priestley sont mises en évidence à l’aide de comparaisons faites principalement avec les écrits de David Hume, David Hartley, Richard Price et Thomas Reid.
9

Le scepticisme à propos du libre arbitre

Ouellet, Julien January 2016 (has links)
La littérature philosophique contemporaine à propos du libre arbitre est fortement axée sur la question de la compatibilité du libre arbitre et du déterminisme. D'un côté, les compatibilistes ne croient pas que le déterminisme constitue une menace pour le libre arbitre et développent des modèles qui sont compatibles avec la vérité du déterminisme. D'un autre côté, les libertarianistes admettent la menace que pose le déterminisme et développent des modèles indéterministes de libre arbitre. Ces deux grandes familles théoriques s'entendent sur une chose : le libre arbitre existe véritablement. Dans ce mémoire, je soutiendrai que ces deux approches sont dans l'erreur et qu'il faut plutôt adopter un scepticisme à propos du libre arbitre. Dans un premier temps, j'examinerai les différentes significations accordées à la notion de libre arbitre et je présenterai trois modèles parmi les plus respectés de la littérature : le modèle libertarianiste de Laura Ekstrom, le modèle compatibiliste de Harry Frankfurt et le modèle compatibiliste de John Martin Fischer et Mark Ravizza. Dans un deuxième temps, je soutiendrai que les compatibilistes ont tort de prétendre que le libre arbitre est compatible avec le déterminisme. Dans un troisième temps, je soutiendrai que les modèles libertarianistes sont invalides. Dans un quatrième temps, je plaiderai en faveur du modèle illusionniste de Saul Smi-lansky.
10

Rôle des cyanobactéries dans le développement des zones ciguatérigènes en lien avec les impacts anthropiques, pour une meilleure gestion du risque ciguatérique

Kerbrat, Anne-Sophie 07 October 2010 (has links) (PDF)
La ciguatéra est une intoxication consécutive à l'ingestion de poissons porteurs de ciguatoxines. Classiquement liée à la prolifération des dinoflagellés ciguatérigènes, elle est favorisée par les perturbations naturelles ou anthropiques des écosystèmes coralliens. Or récemment, certaines cyanobactéries marines du groupe des Oscillatoriales (Hydrocoleum sp.) ont également été impliquées dans des intoxications de type ciguatéra. Dans ce contexte, l'objectif général de cette thèse est de mieux comprendre le déterminisme ciguatérique afin de mieux le prévenir. L'étude a constitué en un suivi écotoxicologique périodique de trois sites en Nouvelle-Calédonie : l'île de Lifou, réputée toxique ; la baie de Prony, en cours d'anthropisation ; l'atoll d'Ouvéa, réputé non ciguatérique, en ciblant spécifiquement l'étude de la diversité microbienne, l'évaluation de la toxicité à différents niveaux de la chaîne trophique (cyanobactéries, bénitiers, poissons) et la caractérisation des métabolites toxiques impliqués. Ce suivi environnemental a mis en évidence un complexe toxinique CTXs-like/cyanotoxines chez les Oscillatoriales dominant les écosystèmes dégradés, ainsi que les poissons et bénitiers inféodés à ces zones. Parmi les cyanotoxines détectées in situ, citons l'homoanatoxine-a (neurotoxine paralysante) présente à la fois chez Hydrocoleum lyngbyaceum et les bénitiers Tridacna maxima, et la palytoxine, révélée pour la première fois chez Trichodesmium erythraeum. Ces résultats originaux posent les bases d'un outil de surveillance sanitaire et écologique opérationnel d'un risque sanitaire en zone tropicale plus complexe que la ciguatéra telle qu'elle est connue actuellement.

Page generated in 0.1179 seconds