• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 5
  • 1
  • Tagged with
  • 10
  • 10
  • 5
  • 4
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Differing bodies, defying subjects, deferring texts : gender, sexuality, and transgression in Chinese Canadian women's writing

Fu, Bennett Yu-Hsiang January 2004 (has links)
Thèse numérisée par la Direction des bibliothèques de l'Université de Montréal.
2

Le fantasme et ses effets sur la sexualité féminine / The fundamental fantasy and its effects on female sexuality / A fantasia fundamental e seus efeitos na sexualidade feminina

D'Icarahy, Marlise 30 January 2015 (has links)
La thèse examine les effets du fantasme sur la sexualité féminine de certaines femmes névrotiques rencontrées à l’occasion de ma pratique clinique. Le fantasme est une structure axiomatique singulière de rapport avec l'Autre, qui a une dimension réelle, symbolique et imaginaire. Freud, (1908a/2006), dans Fantasmes hystériques et ses relations avec la bisexualité, avait déjà indiqué que la satisfaction sexuelle est composée par l'activité physique fusionnée à l´évocation d'un fantasme. Dans 1919a/2006, il annonce qu´il y a un fantasme qui permet l´avenir de la jouissance. Le surprenant est que cette jouissance est masochiste. Lacan prend les coordonnées de cette structure grammaticale qui se répète et propose le mathème du fantasme, $ <> a, qui résume le berceau du sujet du désir devant l´objet a dans un rapport spécifique avec l'Autre. Cela est la structure perverse et axiomatique du sujet, puisque qu´elle décrit, pour les femmes névrotiques écoutées, leurs positions inconscientes constantes de jouissance par rapport à l'Autre. Lacan appelle ce fantasme de "celui qui reste", parce qu’il manifeste "un rapport essentiel du sujet au signifiant" (LACAN, 1957-1958, Leçon de 12 Févr. 1958, Séminaire 5: 243fr). Jacques-Allan Miller dit que ce fantasme "nous amène à la dimension éthique de la psychanalyse" (MILLER, 1983/1987: 96). Cette recherche étudie donc des effets de cette position fantasmatique unique de jouissance sur la sexualité féminine et sur les autres domaines de la vie - l'amour, le travail. / The thesis examines the effects of fundamental fantasy in female sexuality in the field of neurosis. The fundamental fantasy is an axiomatic structure of relationship with the Other, which has a real, symbolic and imaginary dimension. Freud (1908a/ 2006), in Hysterical fantasies and their relation to bisexuality, had already indicated that sexual satisfaction is composed of physical activity fused to the evocation of a fantasy. In 1919a / 2006, he announced the discovery of a specific fantasy that allows access to the female and male sexual satisfaction. The most surprising, revealed to him during analysis, was that the sexual satisfaction in question was masochistic. Lacan takes the coordinates of this fantasy structure, and proposes the fantasy matheme, $ <> a. This structure summarizes the coordinate singularities of sexual satisfaction and desire. Lacan calls this fantasy of "that which stays", once it expresses "an essential relationship of the subject to the signifier" (LACAN, 1957-1958 / 1999: 252). Jacques-Allan Miller says that this fantasy "brings us to the ethical dimension of psychoanalysis" (Miller, 1983/1987: 96). This research studies the effects of this fantasy in female sexuality, love and work after listening women in the field of neurosis.
3

Jeunes femmes et loisirs commerciaux durant les années folles (1919-1929) : étude des discours ecclésiastiques et journalistiques

Comtois, Patricia January 2007 (has links) (PDF)
Ce mémoire analyse les discours traitant des rapports entre les femmes et les loisirs commerciaux pour la période des années dites folles, soit de 1919 à 1929. L'accent a été mis dans ce mémoire sur les jeunes femmes montréalaises. Divisé en trois chapitres analytiques, ce mémoire se penche sur le phénomène des théâtres et des cinémas, sur la danse, ainsi que sur les sports. À travers les différents discours traitant des loisirs commerciaux, nous avons tenté de dégager l'enjeu principal au coeur des réactions publiques face à la popularité du divertissement féminin. Pour ce faire, plusieurs types de discours ont été étudiés. D'abord, le discours catholique à travers les mandements des évêques ainsi qu'à l'aide du journal L'Action catholique. Divers points de vue journalistiques ont également été analysés avec La Patrie, le Herald, L'Actionf rançaise, La Revue populaire, La Bonne Parole, Le Quartier Latin et le McGill Daily. Enfin, le discours publicitaire est représenté par l'ensemble de ces journaux en plus des catalogues des magasins Eaton et Dupuis Frères. Divers constats ont pu être établis au cours de cette étude. D'abord, il est clair que l'enjeu principal pour les discours étudiés s'avère être la sexualité féminine. La crainte d'une libéralisation des moeurs sexuelles engendrée par les loisirs commerciaux fait couler beaucoup d'encre chez les journalistes. Pourtant, ces discours se retrouvent en réelle opposition avec le discours publicitaire. Alors que les discours journalistiques et religieux semblent faire figure du discours dit traditionnel, les publicités sont à l'inverse un vent de modernité sur l'image de la femme. L'étude de la culture urbaine montréalaise a permis de constater que celle-ci encourageait la fusion des diverses classes sociales, des deux sexes et des ethnies. Les sports semblent toutefois faire figure d'exception, puisqu'ils divisent les classes sociales en plus des anglophones et des francophones. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : XXe siècle, Femmes, Sexualité, Cinéma, Danse, Théâtre.
4

L'influence des attributions de la douleur sur le fonctionnement psychosexuel des femmes atteintes de vestibulodynie et leurs partenaires

Jodoin, Mélanie January 2008 (has links) (PDF)
La présente thèse porte sur les facteurs psychosociaux impliqués dans l'expérience de la douleur vulvo-vaginale chez les femmes atteintes de vestibulodynie provoquée- la cause la plus fréquente de dyspareunie chez les femmes pré-ménopausées. Précisément, il est question d'une investigation des attributions causales de la vestibulodynie chez les femmes et leurs partenaires afin d'examiner jusqu'à quel point elles prédisent les variations de la douleur des femmes, ainsi que celles du fonctionnement psychosexuel et de l'ajustement dyadique de chacun des membres du couple. Les attributions causales sont des variables cognitives qui consistent en une explication personnelle de la source et de la nature d'une situation négative (p. ex., la maladie physique/mentale, la douleur chronique). Ces explications peuvent prédire l'ajustement physique et psychologique d'une personne envers cet événement négatif. Cet ouvrage comporte quatre chapitres: l'introduction théorique et les objectifs, deux articles scientifiques qui constituent la première et la deuxième étude de la thèse, ainsi qu'une discussion générale. Le premier article scientifique s'intitule: « Attributions as predictors of psychosexual and dyadic adjustment in women with vestibulodynia ». Le but de cette étude était de déterminer si les attributions causales de la douleur vulvo-vaginale permettent de prédire l'intensité de la douleur de même que la détresse psychologique, le fonctionnement sexuel et l'ajustement dyadique des femmes souffrant de vestibulodynie. Un échantillon de 77 participantes a complété un examen gynécologique et des questionnaires mesurant les attributions de la douleur, l'intensité de la douleur, la détresse psychologique, le fonctionnement sexuel et l'ajustement dyadique. Les résultats indiquent qu'en contrôlant pour l'intensité de la douleur et la durée de la relation de couple, les attributions internes prédisent un ajustement dyadique élevé. De plus, les attributions globales et stables prédisent un faible ajustement dyadique et une détresse psychologique élevée. Seules les attributions globales prédisent une détérioration du fonctionnement sexuel. Cependant, les attributions ne corrèlent significativement avec aucune mesure de douleur chez la femme. Le deuxième article scientifique se nomme: « Male partners of women with provoked vestibulodynia: Attributions for pain and their implications for dyadic adjustment, sexual satisfaction and psychological distress ». L'objectif de cette deuxième étude était d'examiner jusqu'à quel point les attributions des hommes envers la vestibulodynie prédisent leur ajustement dyadique, leur fonctionnement sexuel, leur satisfaction sexuelle et leur détresse psychologique, ainsi que la douleur et le fonctionnement sexuel de la femme. Un groupe de 38 hommes partenaires de femmes souffrant de vestibulodynie a répondu à des questionnaires évaluant leurs attributions de la douleur vulvo-vaginale et leur adaptation psychosexuelle. Les résultats démontrent que les quatre dimensions négatives des attributions (interne, globale, stable, responsabilité de la partenaire) ne prédisent pas de façon significative une augmentation de la détresse psychologique chez les partenaires masculins. Cependant, il semblerait que cette détresse soit reliée à une intensité de douleur élevée chez la femme. De plus, des degrés élevés d'attributions internes et globales sont associés à un ajustement dyadique plus faible. Enfin, les attributions globales et stables sont reliées à une faible satisfaction sexuelle. Aucune dimension des attributions n'a permis de prédire le fonctionnement sexuel des partenaires hommes, ni l'intensité de la douleur et le fonctionnement sexuel de la femme. Le dernier chapitre comporte une discussion générale qui résume les différents objectifs des études présentées ainsi que les résultats associés. Les limites méthodologiques des deux études scientifiques sont soulignées et des pistes de recherches futures sont proposées. Ce chapitre soulève également la contribution relative de cette thèse aux domaines de recherche de la dyspareunie et de la sexualité humaine. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Vestibulodynie, Douleur chronique, Couple, Sexualité, Attributions.
5

Étude des déterminants conjugaux et sexuels du désir sexuel dyadique chez les adultes en relation de couple

Fréchette, Virginie 06 1900 (has links) (PDF)
Aujourd'hui, le désir sexuel est reconnu comme étant la phase initiale de l'activité sexuelle. Toutefois, ce n'est qu'en 1977 que Kaplan a conceptualisé la phase du désir sexuel en l'intégrant à son modèle de l'activité sexuelle. Depuis cette époque, un certain nombre d'études ont porté sur cette première phase de l'activité sexuelle, mais le désir sexuel demeure un concept qui n'est pas clairement défini (Regan, & Berscheid, 1999). De plus, bien que le désir sexuel soit considéré comme un élément essentiel au bon déroulement de l'activité sexuelle, on retrouve moins d'études empiriques sur cette phase de l'activité sexuelle comparativement aux autres phases, comme celles de l'excitation sexuelle et de l'orgasme (TrudeI, 2008). Les études sur le désir sexuel démontrent pourtant que celui-ci est relié à plusieurs facteurs de bien-être individuel (par ex. l'image de soi et l'anxiété), conjugal (par ex. la satisfaction conjugale et la communication au sein du couple) et sexuel (par ex. la satisfaction sexuelle et l'affirmation sexuelle) (Trudel, 2008). Notamment, un niveau de désir sexuel plus faible est associé à une image de soi plus négative (Berman, 1993) ainsi qu'à des niveaux de satisfaction conjugale et sexuelle plus faibles (Hurlbert, & Apt, 1994). Cette importance du désir sexuel soulève le besoin de connaître les facteurs qui y sont associés. Les recherches dans le domaine ont identifié plusieurs dizaines de facteurs associés au désir sexuel, mais il n'existe aucune recension exhaustive de ces facteurs et aucune ne rend compte de l'importance relative de chacun de ces facteurs. Une première étape de ce projet doctoral a donc consisté à réaliser une méta-analyse des études empiriques sur les facteurs associés au désir sexuel. Cette analyse s'est plus particulièrement penchée sur les facteurs conjugaux et sexuels puisque ces derniers sont reconnus comme étant particulièrement liés au désir sexuel (Basson, 2000, 2001a; Regan, & Berscheid, 1999). Trente-six études empiriques mesurant la relation entre des facteurs conjugaux et sexuels et le désir sexuel ont été recensées. Cette analyse a permis d'ordonner les facteurs conjugaux et sexuels selon la force de leur association avec le désir sexuel et de choisir huit facteurs conjugaux et sexuels particulièrement associés au désir sexuel, selon différents critères statistiques, méthodologiques, conceptuels et pratiques. Nous avons retenu quatre facteurs conjugaux, soient la satisfaction conjugale, l'engagement, les habiletés de communication avec le(la) partenaire et les stratégies d'adaptation conjugale (évaluées par trois sous-échelles représentant des stratégies différentes). Quatre facteurs sexuels ont également été retenus, soient la satisfaction sexuelle, la compatibilité sexuelle, la permissivité sexuelle et l'anxiété liée à la sexualité. Une deuxième étape de ce projet doctoral consistait à réaliser une étude empirique afin d'évaluer la relation entre les huit facteurs retenus et le désir sexuel. Cette étude s'est plus particulièrement penchée sur le désir sexuel dyadique (désir envers un partenaire). L'échantillon final était composé de 263 étudiants universitaires de l'UQAM (134 femmes et 129 hommes) âgés entre 18 et 45 ans (M = 27,88 ans, É.T. = 6,68 ans) et engagés dans une relation de couple depuis au moins six mois. Les différentes variables ont été évaluées par des mesures auto-administrées en classe. Le premier objectif de l'étude empirique était d'évaluer l'association bivariée entre chacun des huit facteurs retenus et le désir sexuel. Les analyses indiquent que l'ensemble des corrélations entre les variables indépendantes et le désir sexuel dyadique sont significatives (p < 0,05) chez au moins un sexe, à l'exception de la stratégie négative d'adaptation conjugale Distanciation/évitement. L'analyse des inter-corrélations entre les différents facteurs évalués a indiqué que certains facteurs étaient très fortement liés. Les scores de ces facteurs ont donc été fusionnés et deux nouvelles variables ont été créées, soient la variable ajustement sexuel et la variable stratégies positives d'adaptation conjugale. Au total, sept facteurs ont été retenus pour les analyses subséquentes. Le deuxième objectif de l'étude empirique était d'évaluer la contribution unique de ces sept facteurs au désir sexuel. Trois régressions ont été effectuées pour évaluer la contribution unique des facteurs retenus au désir sexuel (p < 0,05); une première pour l'échantillon total (hommes et femmes), une seconde pour les femmes et une troisième pour les hommes. Les résultats révèlent que les stratégies positives d'adaptation conjugale et la permissivité sexuelle contribuent de façon unique à la variance du désir sexuel chez les deux sexes. Les habiletés de communication avec le(la) partenaire contribuent au désir sexuel uniquement chez les hommes, alors que l'ajustement sexuel contribue au désir sexuel uniquement chez les femmes. Le dernier objectif de l'étude empirique a consisté à évaluer les différences entre les hommes et les femmes concernant la force de l'association entre les sept facteurs retenus et le désir sexuel. Nous nous sommes plus particulièrement penchés sur une différence soulevée dans les écrits cliniques, supposant que le désir sexuel des femmes serait davantage influencé par les facteurs relationnels (par ex. la satisfaction conjugale) que le désir sexuel des hommes. Une seule différence significative distingue les hommes et les femmes. La force de l'association entre l'ajustement sexuel et le désir sexuel est plus forte chez les femmes que chez les hommes. En somme, ce projet doctoral permet de cibler les variables susceptibles d'expliquer le désir sexuel dans une population non clinique et il permet d'accroître les connaissances sur les similitudes et les différences entre la sexualité masculine et la sexualité féminine. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : désir sexuel dyadique, facteurs conjugaux, facteurs sexuels, adultes, relation de couple, différences sexuelles, similitudes sexuelles.
6

La modulation des scénarios sexuels chez les utilisatrices de drogues récréatives

Lavoie, Shany 03 1900 (has links) (PDF)
Introduction : Selon diverses enquêtes, il y aurait une recrudescence de la consommation de drogues depuis la dernière décennie. De plus, il y a une augmentation considérable de la consommation de plusieurs drogues récréatives telles que l'ecstasy, le speed (Adlaf et al., 2005; Otis et al., 2006) et le GHB (Otis et al., 2006). Les femmes seraient plus affectées physiquement et psychologiquement par la consommation de drogues récréatives que les hommes (Liechti, Gamma et Vollenweider (2001); Verheyden et al. (2002)). La consommation de drogues récréatives a des effets sur les inhibitions, la sensualité, le désir sexuel, la libido, la fonction sexuelle (Garceau-Brodeur, 2006; Peterson, 1996; Centre québécois de lutte aux dépendances. 2006; Degenhardt et Topp, 2003; Schilder et al. 2005; Colfax et al. 2005; Peugh et Belenko, 2001; Lévy et Garnier, 2006). Objectifs : Cette recherche qualitative veut comprendre et décrire le portrait de consommation des participantes, décrire les motivations qui amènent les participantes à consommer des drogues récréatives et situer celles d'ordre sexuel et examiner la modulation des scénarios sexuels selon le portrait de consommation chez les utilisatrices de drogues récréatives. Méthodologie : Dans le cadre de cette recherche, 12 femmes francophones âgées de plus de 18 ans, ayant eu des relations sexuelles sous influence d'au moins une drogue récréative, ont été recrutées par la méthode boule de neige. Elles ont participé à une entrevue semi-dirigée individuelle. Le matériel recueilli a été analysé selon la théorisation ancrée. Résultat : La polyconsommation et le co-usage sont des phénomènes beaucoup plus répandus que le mono-usage chez les consommatrices de drogues récréatives de cette étude. Les cocktails sont choisis en fonction des préférences personnelles, des effets secondaires à éviter, de la disponibilité de la drogue, des contextes et des motivations. Les motivations évoquées par les participantes sont : la recherche de sensations, la modulation du niveau d'énergie et la fluidité sociale. Les motivations sexuelles sont fréquemment invoquées, à divers degrés et de façon transversale à travers tous les types de motivations. Les effets expérimentés au moment de la consommation sont majoritairement positifs. La diminution des inhibitions, les nouvelles sensations apportées par les DR, la plus grande facilité à se rapprocher de l'autre et à explorer sexuellement sont des éléments particulièrement appréciés par les participantes. Par contre, il y a tout de même des aspects négatifs nommés par les femmes interrogées : ils sont principalement liés au lendemain de la consommation comme l'anxiété, les sentiments dépressifs, le manque de sommeil, etc. Les relations sexuelles non protégées et la consommation à l'intérieur du couple ont aussi été identifiées comme pouvant être des aspects négatifs. La chorégraphie des scénarios sexuels est plus courte et/ou plus génitale chez les consommatrices de cocaïne, tandis que les consommatrices d'ecstasy expérimentent davantage sur des scénarios plus longs, plus élaborés ainsi que plus sensuels. En général, la consommation de drogues récréatives favorise un sentiment d'épanouissement sexuel surtout s'il y a atteinte des objectifs fixés par la consommatrice. Conclusion : Les motivations sexuelles à consommer des drogues récréatives sont toujours présentes chez les utilisatrices, mais celles-ci n'influencent pas directement les scénarios sexuels. C'est plutôt le choix des drogues consommées qui module la chorégraphie sexuelle. Chez les consommatrices de drogues récréatives rencontrées, l'épanouissement sexuel semble plutôt être la règle que l'exception. Pourrait-on parler de santé sexuelle? ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Femmes, Drogues récréatives, Sexualité, Motivations, Scénarios sexuels
7

Les formes de déni de la sexualité chez la femme au Moyen-Orient / The categories of denial of sexuality for woman in the middle east.

Challita, Randa 07 December 2012 (has links)
Ma thèse s’articule autour de nombreux cas cliniques d’analysantes femmes et vise à montrer certaines formes de déni de la sexualité féminine au Moyen-Orient. Nous nous sommes proposée d’explorer dans un premier temps et d’exposer les idées et les théories psychanalytiques régnantes en matière de sexualité féminine, tant en Orient qu’en Occident. Dans un deuxième temps, nous exposons les cas cliniques puis, à la lumière de ce que nous avons relevé dans les récits littéraires, les études sociologiques, et la littérature psychanalytique consultée à cet effet, nous tâchons de répondre à la question suivante : Pourquoi ces femmes qui présentent toutes le même profil familial, socioculturel et économique, que nous pouvons considérer comme des femmes (apparemment) modernes, présentent-elles toutes certaines défaillances dès lors qu’il s’agit pour elles d’assumer leur vie (sexuelle) de femme tout court. D’où le titre de notre recherche : Les formes de déni de la sexualité chez la femme au Moyen-Orient. / My thesis is based on numerous clinical reports of women under analysis, and purports to show certain forms of denial for a female sexual life in the Middle East. First, we explore and present current psychoanalytic concepts and theories on the sexual life of women, either in the East or in the West. Second, we study these clinical reports in light of what we have found in literary tales, in sociological research, and in the literature on psychoanalysis, and we try to answer the following question: Why do women, who have the same family, socio-cultural and economic profiles, and who we can can call (apparently) modern, show similar failures in what regards their simple sexual lives? Hence the title of our research is: The categories of denial of sexuality for women in the Middle East.
8

Retentissements psychiques du cancer gynécologique pelvien sur la sexualité féminine / Psychic impacts of the pelvic gynaecological cancer on feminine sexuality

Venturini, Elisa 27 November 2014 (has links)
Le cancer gynécologique pelvien est une pathologie qui se loge dans les organes génitaux internes de la femme : vagin, utérus, col de l'utérus et ovaires. Ces organes malades sont traités chez les patientes de l'étude par hystérectomie plus ou moins élargie (ablation des organes génitaux), chimiothérapie, radiothérapie et curiethérapie. C'est donc une castration que ces femmes subissent dans la réalité d'un corps qui souffre. Cancer et traitements sont autant d'effractions corporelles qui réitèrent une représentation psychique de la pénétration comme de l’accueil passif de l'autre en soi. Cette figure de l'étranger à l’intérieur du moi convoque des fantasmes, affects et représentations pénétrantes qui endommagent l'image du corps, génère des images de passivité et ravive des expériences de passivation. De plus, cette effraction s'opère spécifiquement sur le lieu intime du sexe, là où s'incarne le devenir femme puis le devenir mère, convoquant le féminin de la femme dans sa pluralité, mais aussi dans ses rapports à la féminité. Après avoir dégagé, dans un référentiel littéraire très large, les rares travaux qui mettent en perspective l'effraction d'un cancer gynécologique et ses traitements avec la sexualité des femmes, nous avons situé notre propre recherche dans une approche de psychopathologie psychanalytique et dans ses rapports avec la psychosomatique. S'ensuit un repérage de la théorie psychanalytique conséquent des deux grands champs sollicités par le sujet de l'étude : la sexualité féminine et le corps dans la maladie. La méthodologie originale mise en place s'inscrit dans une démarche exploratoire étayée de la passation de deux tests projectifs : le Rorschach et le TAT, ainsi que d'entretiens cliniques de recherche. Il s'agit d'une méthodologie longitudinale sur trois temps choisis du parcours thérapeutique de ces femmes. Les résultats, traités dans un premier temps dans la dimension singulière de l'étude de cas, sont regroupé ensuite en fonction des hypothèses pour faire apparaître des aménagements communs chez ces patientes. L'analogie entre la situation de l'infans et celle de ces femmes sous contraintes de passivité accompagne la description des trois temps de l'étude. Celle-ci répond à l'hypothèse d'une mobilisation de modalités psychiques spécifiques du traitement de l'effraction corporelle qui convoquent, malmènent, blessent et suppriment les organes génitaux internes. L'étude révèle l'actualisation d'angoisses primitives spécifiquement féminines, telle que l'angoisse de pénétration, traitées par des modalités limites, narcissiques et anales autour d'un fantasme de corps troué et d'une intériorité dangereuse. En définitive, l'étude explore l'ensemble du jeu pulsionnel pour en décrypter les mouvements d’intrication et de désintrication sous-tendant le désinvestissement érotique du génital, convoquant le féminin dans ses potentialités passives et accompagnant l'infléchissement de la relation d'objet sous l'influence de la pulsion de mort. / Pelvic gynaecological cancer is a disease that fits into internal reproductive organs of women : vagina, uterus, cervix and ovaries. These cancers are treated in patients of the study by hysterectomy, extended or not (removal of genitals), chemotherapy, radiotherapy and brachytherapy. It is a castration that these women experience in the reality of a body that suffers. Cancer and treatments are corporal effractions that reiterate a psychic representation of the penetration as the passive reception of the other in oneself. This figure of the foreigner inside the ego summons fantasies, affects and penetrating representations that damage body image, generates passivity images and rekindles passivation experiences. Moreover, this effraction takes place specifically on the intimate sex place, where the growing into a woman and then into a mother incarnates itself, summoning the feminine of the woman in his plurality but also in his connections to feminity. After clearing, in a very broad literary repository, the few studies that put into perspective the effraction of the gynaecological cancer and its treatments with feminine sexuality, we set our own research in the approach of psychoanalytic psychopathology in its relations with psychosomatics. A consistent identification of psychoanalytic theory of the two major fields requested by the subject of the study ensues : feminine sexuality and body in the disease. The original methodology implemented fits into an exploratory process supported by the administration of two projective tests : Rorschach and TAT, along with clinical research interviews. This is a longitudinal methodology at three selected steps of the therapeutic course of these women. The results, treated initially in the singular dimension of the case study are then grouped according to the hypotheses to show the shared adjustments in these patients. The analogy between the situation of the infans and the women under passivity constraints accompanies the description of the three steps of the study. It responds to the hypothesis of a mobilization of psychic modalities specific to corporal effraction treating process which summon, mistreat, wound and remove internal genitalia. The study reveals specifically feminine primitive anxiety such as penetration anxiety, treated by limit modalities, narcissistic and anal around a holed body fantasy and a dangerous interiority. Finally, the study explores the entire set of drives in order to figure out fusion and defusion movements subtending the erotic decathexis of the genital, summoning the feminine in its passive potentialities and accompanying the reorientation of the object-relation under the death drive influence.
9

Les perceptions de la sexualité et les relations de couple de femmes haïtiennes immigrantes au Québec : pour une exploration des rapports hommes femmes en Haïti

Jean-Pierre, Myrlande 01 1900 (has links)
Ce mémoire a étudié les perceptions de femmes haïtiennes vivant au Québec depuis moins de cinq ans de leurs relations sexuelles avec les hommes et de leurs rapports de couple. Après avoir opté pour une méthodologie de recherche qualitative, la théorie féministe intersectionnelle a été retenue comme cadre d’analyse. Des entretiens individuels semi-dirigés ont été menés auprès de 9 femmes haïtiennes, âgées de 18 à 60 ans et ayant immigré au Québec depuis moins de cinq ans. Les perceptions des femmes de la sexualité ont été appréhendées comme étant un ensemble de discours et de pratiques inter reliés, qui se construit dès l’enfance, et qui reproduit les types de rapports inégalitaires entre hommes et femmes qui existent dans la société haïtienne et dans leur couple. Ces rapports inégalitaires sont véhiculés entre les générations à travers la plupart des institutions sociales comme la famille, l’école, la culture, la législation. Ce processus de construction des perceptions de la sexualité est également influencé par des enjeux socio-économiques et de pouvoir. Les résultats de cette recherche permettent de disposer de données scientifiques sur la sexualité des femmes et les rapports de couple en Haïti et l’influence du processus migratoire. Ces résultats soulignent également la nécessité pour le travail social haïtien d’encourager le développement de l’empowerment économique des femmes et leur participation aux débats actuels de la société sur l’évolution de la condition féminine. / The purpose of this research was to explore the perceptions of Haitian women that had immigrated to Quebec in the past five years, of their sexual relationships with men and the extent to which it is reflected in the different types of conjugal relationships. After choosing a qualitative research method, the intersectional feminist theory has been adopted for the analysis. Individual semi-structured interviews were conducted with 9 Haitian women, aged 18 and 60 years and having immigrated to Quebec in the past five years. The women’s perceptions of sexual relationships have been reported as being a set of practices and discourses interrelated built since childhood and reproducing the unequal relationships between men and women that exist in the Haitian society and in the couples. These unequal relationships are transmitted through the generations and through most of the social institutions such as family, school, culture, laws. This process is also influenced by socio-economic and power issues. The results of this research give scientific data on women sexuality and couple relationships as well as the influence of immigration process. These results also emphasize the need for the Haitian social work to encourage the development of economic empowerment of women and their participation in current debates in society on the development of women. / Memwa sa a vle etidye ki pèsepsyon fanm ayisyèn yo genyen de rapò seksyel yo ak gason, e nan ki mezi pèsepsyon sa yo repwodwi kalite relasyon ki egziste ant yomenm ak nèg yo. Rechèch la chwazi yon metodoloji kalitativ, apresa li kenbe teyori feminis entèseksyonèl kom kad ki pou pemet li analize done li yo. Rechèch la nenen 9 antrevi mwatye ouvè, mwatye fèmen ak 9 fanm ayisyèn, ki genyen ant 18 ak 60 lane, epi ki imigre nan pwovens kebèk, nan peyi Kanada depi mwens pase 5 lane. Dapre rezilta rechèch la, pèsepsyon medanm yo genyen de seksyalite yo tradwi pa yon pakèt pawòl ak yon pakèt abitid ki mare ansanm. Medanm yo komanse ranmase bagay sayo depilè yo te timoun lakay paran yo pou jiskaske yo vin granmoun lakay pa yo. Fason sa yo medanm yo konprann seksyalite a tou, se yon bagay ki soti nan relasyon fòskote ki egziste ant fanm ak gason, ni nan sosyete ayisyènn nan, ni nan relayon konjigal yo. Bagay sa yo transmèt de generasyon an generasyon gras ak lafanmi, lekol, lakilti, lwa peyia. Pou fini, pèsepsyon sa yo medanm yo gen de seksyalite yo a makonen ak yon seri de enterè ekonomik ak politik ki gen nan sosyete a. Resilta rechèch sa a fe plizyè bagay. Premyèman li pemèt nou genyen dokiman syantifik sou seksyalite fanm ak relasyon ki genyen ant fanm ak gason lè yap viv andedan kay, nan peyia. Dezyèmman, rezilta yo montre travayèz ak travayè sosyal yo an ayiti, kouma li enpotan pou yo ankourage medanm yo devlope pouvwa lajan lakay yo. Rezilta yo montre tou kouman li enpotan pou medanm ayisyènn yo chache rantre nan tout diskisyon kap fet nan sosyete ayisyèn nan sou kondisyon lavi fanm yo.
10

Les perceptions de la sexualité et les relations de couple de femmes haïtiennes immigrantes au Québec : pour une exploration des rapports hommes femmes en Haïti

Jean-Pierre, Myrlande 01 1900 (has links)
Ce mémoire a étudié les perceptions de femmes haïtiennes vivant au Québec depuis moins de cinq ans de leurs relations sexuelles avec les hommes et de leurs rapports de couple. Après avoir opté pour une méthodologie de recherche qualitative, la théorie féministe intersectionnelle a été retenue comme cadre d’analyse. Des entretiens individuels semi-dirigés ont été menés auprès de 9 femmes haïtiennes, âgées de 18 à 60 ans et ayant immigré au Québec depuis moins de cinq ans. Les perceptions des femmes de la sexualité ont été appréhendées comme étant un ensemble de discours et de pratiques inter reliés, qui se construit dès l’enfance, et qui reproduit les types de rapports inégalitaires entre hommes et femmes qui existent dans la société haïtienne et dans leur couple. Ces rapports inégalitaires sont véhiculés entre les générations à travers la plupart des institutions sociales comme la famille, l’école, la culture, la législation. Ce processus de construction des perceptions de la sexualité est également influencé par des enjeux socio-économiques et de pouvoir. Les résultats de cette recherche permettent de disposer de données scientifiques sur la sexualité des femmes et les rapports de couple en Haïti et l’influence du processus migratoire. Ces résultats soulignent également la nécessité pour le travail social haïtien d’encourager le développement de l’empowerment économique des femmes et leur participation aux débats actuels de la société sur l’évolution de la condition féminine. / The purpose of this research was to explore the perceptions of Haitian women that had immigrated to Quebec in the past five years, of their sexual relationships with men and the extent to which it is reflected in the different types of conjugal relationships. After choosing a qualitative research method, the intersectional feminist theory has been adopted for the analysis. Individual semi-structured interviews were conducted with 9 Haitian women, aged 18 and 60 years and having immigrated to Quebec in the past five years. The women’s perceptions of sexual relationships have been reported as being a set of practices and discourses interrelated built since childhood and reproducing the unequal relationships between men and women that exist in the Haitian society and in the couples. These unequal relationships are transmitted through the generations and through most of the social institutions such as family, school, culture, laws. This process is also influenced by socio-economic and power issues. The results of this research give scientific data on women sexuality and couple relationships as well as the influence of immigration process. These results also emphasize the need for the Haitian social work to encourage the development of economic empowerment of women and their participation in current debates in society on the development of women. / Memwa sa a vle etidye ki pèsepsyon fanm ayisyèn yo genyen de rapò seksyel yo ak gason, e nan ki mezi pèsepsyon sa yo repwodwi kalite relasyon ki egziste ant yomenm ak nèg yo. Rechèch la chwazi yon metodoloji kalitativ, apresa li kenbe teyori feminis entèseksyonèl kom kad ki pou pemet li analize done li yo. Rechèch la nenen 9 antrevi mwatye ouvè, mwatye fèmen ak 9 fanm ayisyèn, ki genyen ant 18 ak 60 lane, epi ki imigre nan pwovens kebèk, nan peyi Kanada depi mwens pase 5 lane. Dapre rezilta rechèch la, pèsepsyon medanm yo genyen de seksyalite yo tradwi pa yon pakèt pawòl ak yon pakèt abitid ki mare ansanm. Medanm yo komanse ranmase bagay sayo depilè yo te timoun lakay paran yo pou jiskaske yo vin granmoun lakay pa yo. Fason sa yo medanm yo konprann seksyalite a tou, se yon bagay ki soti nan relasyon fòskote ki egziste ant fanm ak gason, ni nan sosyete ayisyènn nan, ni nan relayon konjigal yo. Bagay sa yo transmèt de generasyon an generasyon gras ak lafanmi, lekol, lakilti, lwa peyia. Pou fini, pèsepsyon sa yo medanm yo gen de seksyalite yo a makonen ak yon seri de enterè ekonomik ak politik ki gen nan sosyete a. Resilta rechèch sa a fe plizyè bagay. Premyèman li pemèt nou genyen dokiman syantifik sou seksyalite fanm ak relasyon ki genyen ant fanm ak gason lè yap viv andedan kay, nan peyia. Dezyèmman, rezilta yo montre travayèz ak travayè sosyal yo an ayiti, kouma li enpotan pou yo ankourage medanm yo devlope pouvwa lajan lakay yo. Rezilta yo montre tou kouman li enpotan pou medanm ayisyènn yo chache rantre nan tout diskisyon kap fet nan sosyete ayisyèn nan sou kondisyon lavi fanm yo.

Page generated in 0.0497 seconds