• Refine Query
  • Source
  • Publication year
  • to
  • Language
  • 47
  • 36
  • 7
  • Tagged with
  • 88
  • 88
  • 53
  • 49
  • 29
  • 17
  • 15
  • 15
  • 14
  • 14
  • 12
  • 12
  • 11
  • 11
  • 11
  • About
  • The Global ETD Search service is a free service for researchers to find electronic theses and dissertations. This service is provided by the Networked Digital Library of Theses and Dissertations.
    Our metadata is collected from universities around the world. If you manage a university/consortium/country archive and want to be added, details can be found on the NDLTD website.
1

Contributions à l'étude d'une marche aléatoire centrifuge et théorèmes limites pour des processus aléatoires conditionnés / Contribution to the study of a centrifugal random walk and limit theorems for conditioned random processes

Garbit, Rodolphe 20 October 2008 (has links)
Dans la première partie de cette thèse, nous étudions un modèle de marche aléatoire centrifuge. Nous démontrons une loi du logarithme itéré pour sa norme, et nous obtenons la loi asymptotique des fluctuations de sa direction. Nous donnons ensuite un encadrement du taux de décroissance exponentielle de la probabilité qu'elle se trouve à l'instant n dans un compact fixé en montrant que la probabilité qu'une marche aléatoire centrée classique retourne dans un compact à l'instant n sans quitter un cône ne décroît pas à vitesse exponentielle. Dans la seconde partie, nous étudions le mouvement brownien de dimension quelconque, conditionné à rester dans un cône de révolution pendant une unité de temps, et nous en déduisons un principe d'invariance pour une marche aléatoire conditionnée à rester dans un cône. / In the first part of this thesis, we study a model of centrifugal random walk. We prove a Law of Iterated Logarithm for its norm, and find the asymptotic law of the fluctuations of its direction. We then give upper and lower bounds for the exponential decay of the probability that the centrifugal random walk visits a fixed compact set at time n; this is achieved by proving that the probability that a centered random walk visits a compact set at time n without having left a cone does not decrease exponentially. In the second part, we study the multidimensional Brownian motion conditioned to stay in a circular cone for a unit of time, and derive an Invariance Principle for a random walk conditioned to stay in a circular cone.
2

Contributions à l'étude d'une marche aléatoire centrifuge et théorèmes limites pour des processus aléatoires conditionnés.

Garbit, Rodolphe 20 October 2008 (has links) (PDF)
Dans la première partie de cette thèse, nous étudions un modèle de marche aléatoire centrifuge. Nous démontrons une loi du logarithme itéré pour sa norme, et nous obtenons la loi asymptotique des fluctuations de sa direction. Nous donnons ensuite un encadrement du taux de décroissance exponentielle de la probabilité qu'elle se trouve à l'instant n dans un compact fixé en montrant que la probabilité qu'une marche aléatoire centrée classique retourne dans un compact à l'instant n sans quitter un cône ne décroît pas à vitesse exponentielle. Dans la seconde partie, nous étudions le mouvement brownien de dimension quelconque, conditionné à rester dans un cône de révolution pendant une unité de temps, et nous en déduisons un principe d'invariance pour une marche aléatoire conditionnée à rester dans un cône.
3

Marches aléatoires avec branchement et absorption

Jaffuel, Bruno 01 December 2010 (has links) (PDF)
Nous étudions des marches aléatoires branchantes unidimensionnelles, où une barrière absorbante tue avant qu'ils ne se reproduisent les individus qui la franchissent. Par des méthodes probabilistes, nous obtenons des résultats qui fournissent des informations sur les trajectoires des marches branchantes classiques (sans barrière absorbante). Dans le cas où la barrière est fixée à l'origine, nous estimons la vitesse d'extinction dans les cas critique et sous-critique. Nous affinons ensuite l'étude du cas critique en considérant une barrière du second ordre dont la position est proportionnelle à la puissance 1/3 de la génération. Nous déterminons la valeur limite de la position de la barrière séparant la survie avec probabilité positive de l'extinction presque sûre. Dans le cas d'extinction nous évaluons la probabilité de survie et la queue de distribution de la population totale. Dans la dernière partie de cette thèse, nous nous plaçons dans un cadre un peu différent où la position de la barrière dépend du nombre de générations considérées. Nous obtenons un résultat de déviations modérées sur le déplacement minimal de la marche branchante qui fait apparaître différents régimes, en fonction de la queue de distribution de la loi des déplacements.
4

Mécanismes pour la cohérence, l'atomicité et les communications au niveau des clusters : application au clustering hiérarchique distribué adaptatif / Mechanism for coherence, atomicity and communications at clusters level : application to adaptative distributed hierarchical clustering

Avril, François 29 September 2015 (has links)
Nous nous intéressons dans cette thèse à l'organisation des systèmes distribués dynamiquesde grande taille : ensembles de machines capables de communiquer entre elles et pouvant à toutinstant se connecter ou se déconnecter. Nous proposons de partitionner le système en groupesconnexes, appelés clusters. Afin d'organiser des réseaux de grande taille, nous construisons unestructure hiérarchique imbriquée dans laquelle les clusters d'un niveau sont regroupés au seinde clusters du niveau supérieur. Pour mener à bien ce processus, nous mettons en place desmécanismes permettant aux clusters d'être les noeuds d'un nouveau système distribué exécutantl'algorithme de notre choix. Cela nécessite en particulier des mécanismes assurant la cohérence decomportement pour le niveau supérieur au sein de chaque cluster. En permettant aux clusters deconstituer un nouveau système distribué exécutant notre algorithme de clustering, nous construisonsune hiérarchie de clusters par une approche ascendante. Nous démontrons cet algorithme endéfinissant formellement le système distribué des clusters, et en démontrant que chaque exécutionde notre algorithme induit sur ce système une exécution de l'algorithme de niveau supérieur. Celanous permet, en particulier, de démontrer par récurrence que nous calculons bien un clusteringhiérarchique imbriqué. Enfin, nous appliquons cette démarche à la résolution des collisions dansles réseaux de capteurs. Pour éviter ce phénomène, nous proposons de calculer un clusteringadapté du système, qui nous permet de calculer un planning organisant les communications ausein du réseau et garantissant que deux messages ne seront jamais émis simultanément dans laportée de communication de l'un des capteurs / To manage and handle large scale distributed dynamic distributed systems, constitutedby communicating devices that can connect or disconnect at any time, we propose to computeconnected subgraphs of the system, called clusters. We propose to compute a hierarchical structure,in which clusters of a level are grouped into clusters of the higher level. To achieve this goal,we introduce mechanisms that allow clusters to be the nodes of a distinct distributed system,that executes an algorithm. In particular, we need mechanisms to maintain the coherence of thebehavior among the nodes of a cluster regarding the higher level. By allowing clusters to be nodesof a distributed system that executes a clustering algorithm, we compute a nested hierarchicalclustering by a bottom-up approach. We formally define the distributed system of clusters, andprove that any execution of our algorithm induces an execution of the higher level algorithm onthe distributed system of clusters. Then, we prove by induction that our algorithm computes anested hierarchical clustering of the system. Last, we use this approach to solve a problem thatappears in sensor networks : collision. To avoid collisions, we propose to compute a clusteringof the system. This clustering is then used to compute a communication schedule in which twomessages cannot be sent at the same time in the range of a sensor
5

Marche aléatoire auto-évitante en auto-interaction

Nguyen, Gia Bao 17 October 2013 (has links) (PDF)
Dans cette thèse nous étudions le phénomène d'effondrement de différents modèles d'homopolymères. Nous étudions une marche aléatoire partiellement dirigée en dimension 1+1, auto-évitante et en auto-interaction, connue sous l'acronyme anglais IPDSAW. Il est établi que le modèle IPDSAW a une transition de phase d'effondrement en un paramètre critique $\beta_c$. Pour étudier la fonction de partition de ce modèle, nous développons une nouvelle méthode qui nous permet d'en déduire une formule variationnelle pour son énergie libre. Cette formule variationnelle peut être utilisée pour prouver l'existence de la transition d'effondrement et pour identifier simplement le point critique. Nous donnons une asymptotique précise de l'énergie libre au voisinage du point critique. Ensuite, nous établissons plusieurs propriétés trajectorielles de notre marche aléatoire à l'intérieur de la phase effondrée ($\beta>\beta_c$). Finalement, nous étudions le modèle IPDSAW soumis à une force extérieure. Nous montrons comment détecter la présence d'un phénomène de ré-entrance sans toutefois résoudre intégralement le modèle.
6

Marches aléatoires branchantes, temps inhomogène, sélection / Branching random walks, time-inhomogeneous environment, selection

Mallein, Bastien 01 July 2015 (has links)
On s'intéresse dans cette thèse au modèle de la marche aléatoire branchante, un système de particules qui évoluent au court du temps en se déplaçant et se reproduisant de façon indépendante. Le but est d'étudier le rythme auquel ces particules se déplacent, dans deux variantes particulières de marches aléatoires branchantes. Dans la première variante, la façon dont les individus se déplacent et se reproduisent dépend du temps. Ce modèle a été introduit par Fang et Zeitouni en 2010. Nous nous intéresserons à trois types de dépendance en temps : une brusque modification du mécanisme de reproduction des individus après un temps long ; une lente évolution de ce mécanisme à une échelle macroscopique ; et des fluctuations aléatoires à chaque génération. Dans la seconde variante, le mécanisme de reproduction est constant, mais les individus subissent un processus de sélection darwinien. La position d'un individu est interprétée comme son degré d'adaptation au milieu, et le déplacement d'un enfant par rapport à son parent représente l'héritage des gènes. Dans un tel processus, la taille maximale de la population est fixée à une certaine constante N, et à chaque étape, seuls les N plus à droite sont conservés. Ce modèle a été introduit par Brunet, Derrida, Mueller et Munier, et étudié par Bérard et Gouéré en 2010. Nous nous sommes intéressés dans un premier temps à une variante de ce modèle, qui autorise quelques grands sauts. Dans un second temps, nous avons considéré que la taille totale N de la population dépend du temps. / In this thesis, we take interest in the branching random walk, a particles system, in which particles move and reproduce independently. The aim is to study the rhythm at which these particles invade their environment, a quantity which often reveals information on the past of the extremal individuals. We take care of two particular variants of branching random walk, that we describe below.In the first variant, the way individuals behave evolves with time. This model has been introduced by Fang and Zeitouni in 2010. This time-dependence can be a slow evolution of the reproduction mechanism of individuals, at macroscopic scale, in which case the maximal displacement is obtained through the resolution of a convex optimization problem. A second kind of time-dependence is to sample at random, at each generation, the way individuals behave. This model has been introduced and studied in an article in collaboration with Piotr Mi\l{}os.In the second variant, individuals endure a Darwinian selection mechanism. The position of an individual is understood as its fitness, and the displacement of a child with respect to its parent is associated to the process of heredity. In such a process, the total size of the population is fixed to some integer N, and at each step, only the N fittest individuals survive. This model was introduced by Brunet, Derrida, Mueller and Munier. In a first time, we took interest in a mechanism of reproduction which authorises some large jumps. In the second model we considered, the total size N of the population may depend on time.
7

Distributed calculations using mobile agents / Calculs Distribués par des Agents Mobiles

Abbas, Shehla 15 December 2008 (has links)
Cette thèse traite l’utilisation des agents mobiles dans le domaine des algo- rithmes distribués en les déplaçant de manière aléatoire dans le réseau. Initialement k agents mobiles ayant les identités uniques sont placés dans le réseau. On décrit un algorithme distribué pour calculer un arbre couvrant dans les réseaux dynamiques en utilisant les agents mobiles. Les agents marquent les noeuds sur les quelles ils arrivent. Ils utilisent deux techniques di?érentes : le clonage dans lequel un agent crée son propre clone pour faire quelques tâches et le marquage sur la tableau de bord (un espace mémoire sur les noeuds). Ces techniques sont utilisés dans les applications comme l’arbre couvrant, le rassemblement et la collecte d’information. Chacun des agents détient une information partielle. Quand deux ou plusieurs agents se rencontrent sur un noeud, ils fusionnent en un seul agent. On s’intéresse alors au temps nécessaire ou tous les k agents fusionnent en un seul et unique agent. On présent une chaîne de Markov pour le comportement des agents, et on montre comment on peut utiliser cette technique pour calculer la bourne supérieur. On étudie le même problème quand les agents mobile commencent la marche aléatoire sous un régime stationnaire. On a aussi étudié le problème de Handshake et on l’a analysé en utilisant les agents mobiles. / This thesis deals with the use of mobile agents in distributed algorithms by performing random walks in the network. k mobile agents having unique identities are placed initially in a network. We describe a distributed algorithm for computing spanning trees in dynamic networks by using mobile agents. The agents mark the nodes on which they arrive. They use two di?erent techniques. In one problem they use the cloning in which an agent creates its own clone to do some task assigned. In the second, the mobile agents mark on the whiteboard (a memory location on the nodes). These techniques are used in applications such as spanning tree, gathering and collecting information. The mobile agents have limited knowledge and hence, they are not intelligent and do not have computational capabilities. When two or more agents meet at a node of the underlying graph, they merge into a single agent. The parameter of interest is the expected time for all the agents to merge into a single agent. We present a Markov chain, modelling the agents behavior, and show how this can be used to upper bound the expected time for all the k agents to merge into a single agent. We study the same problem when the mobile agents start their walk directly under stationary regime. Handshake problem is also studied and analyzed using mobile agents.
8

Monotonie et différentiabilité de la vitesse de la marche aléatoire excitée / Monotonicity and differentiability of the speed of the excited random walk

Pham, Cong Dan 03 June 2014 (has links)
Dans cette thèse, nous nous intéressons à la monotonie de la vitesse de la marche aléatoire excitée (MAE) avec biais $bein[0,1]$ dans la première direction $e_1$. Nous présentons une nouvelle preuve de la monotonie de la vitesse pour des grandes dimensions $dgeq d_0$ et pour le cas où le paramètre $be$ est petit quand $dgeq 8$. Ensuite, nous considérons les marches aléatoires avec plusieurs cookies aléatoires. La monotonie de la vitesse est ausi prouvée pour les cas particuliers par exemple des dimensions sont grandes, le paramètre de dérive $be$ est petit ou le nombre de cookies est grand. Ce sont les cas où la marche aléatoire est proche à la marche aléatoire simple. Pour l'existence de la vitesse, nous avons montré la loi des grands nombres pour un cas particulier du cookie aléatoire stationaire, mais nous n'arrivons pas encore pour le cas stationaire. Sur la monotonie, nous avons aussi vérifié que le nombre de points visités par la marche aléatoire simple avec biais $be$ est croissant.Finalement, une question très interessant: la monotonie de la vitesse, est-elle vraie pour la MAE pour les petites dimensions $2leq dleq 8.$ Pour cette motivation, nous avons prouvé que la vitesse est indéfiniment différentiable pour $be>0.$ Au point critique $0$, nous avons prouvé que la dérivée de la vitesse existe et égale $0$ pour $d=2$, existe et est positive pour $dgeq 4.$ Mais nous ne savons pas encore si la dérivée de l'ordre 2 en point $0$ existe ou au moin la dérivée est continue en $0$ pour prouver la monotonie de la vitesse au voisinage de $0$? / In this thesis, we are interested in the monotonicity of the speed of the excited random walk (ERW) with bias $bein[0,1]$ in the first direction $e_1.$ The speed is defined as the limit obtained by the law of large number for the horizontal component. The speed depend on the bias $be.$ We present a new proof of the monotonicity of the speed for the dimension $dgeq d_0$, where $d_0$ is large enough, or for the parameter $be$ is small when $dgeq 8$. After that, we consider the random walk with multi-random cookies. The monotonicity of the speed is also proved for some particular cas, for exemple when the dimension is high, or the parameter drift is small, or the number of cookies is large. These are the cas where the walk is near the simple random walk. For the existence of the speed, we also proved the law of large number for a particular cas of stationary cookie but we haven't yet gotten the cas stationary. On the monotonicity, we also proved the rang of the simple random walk with drift $be$ is increasing in the drift. Finally, a question very interesting: the monotonicity of the speed of ERW is true for the small dimension $2leq dleq 8$, isn't it? For this motivation, we proved the speed is infinitly differentiable for all $be>0.$ At the critical point $0,$ we also proved the derivative of the speed at $0$ exists and equals $0$ for $d=2$, exists and is positive for $dgeq 4.$ But we haven't yet known if the derivative of order $2$ at $0$ exists or at least the derivative is continuous at $0$ to prove the monotonicity of the speed in a neighbor of $0$.
9

Localisation d'un polymère en interaction avec une interface.

Pétrélis, Nicolas 03 February 2006 (has links) (PDF)
Nous étudions différents modèles (discrets ou continus) de polymères au voisinage d'une interface entre $2$<br />solvants (huile-eau). Ces modèles<br />donnent tous lieu à une transition entre une phase localisée et une phase délocalisée. Nous prouvons tout d'abord<br />plusieurs résultats de convergence de modèles discrets vers leurs modèles continus associés. Ces convergences<br />ont lieu dans le cas d'un couplage faible (haute température) et concernent l'énergie libre d'une part, et la pente<br />de la courbe critique à l'origine d'autre part. Pour cela, nous développons une méthode de<br />coarse graining<br />introduite par Bolthausen et den Hollander que nous généralisons au cas d'un copolymère soumis à un potentiel<br />d'accrochage aléatoire le long de l'interface huile-eau.<br />Nous prouvons ensuite un résultat trajectoriel, dans le cas d'un<br />copolymère soumis, en l'une de ses extrémités, à une force qui le tire loin de l'interface.<br />Nous montrons, en particulier<br />qu'à l'intérieur de la phase localisée, le polymère ne touche l'interface qu'un nombre fini de fois.<br />Enfin, nous étudions le cas d'un homopolymère hydrophobe au voisinage d'une interface (huile-eau) et<br />soumis également<br />a un potentiel aléatoire lorsqu'il touche cette interface. Par une méthode consistant à adapter la loi de<br />chacune des<br />excusions en dehors de l'interface à son environnement aléatoire local, nous prenons en compte le fait que le polymère<br />peut viser les sites<br />où il vient toucher l'interface. Ceci permet d'améliorer de façon quantitative la borne inférieure de la courbe<br />critique du modèle quenched donnée jusqu'alors par la courbe critique du modèle à potentiel constant.
10

Structures aléatoires de branchement et applications en génétique des populations

Berestycki, Julien 03 December 2010 (has links) (PDF)
L'objet de ce mémoire est de présenter de façon succincte les travaux que j'ai menés et auxquels j'ai collaboré depuis la fin de ma thèse. Ces travaux sont reliés par le thème central de la structure arborescente aléatoire ou du processus de branchement.

Page generated in 0.037 seconds